Première femme à recevoir le Molière de l'humour, Blanche Gardin se remet le prix à elle-même et délivre un discours hilarant

14 910partages

La comédienne Blanche Gardin a été primée pour ses plaisanteries piquantes lors de la 30e cérémonie des Molières, qui récompense le monde du théâtre, le lundi 28 mai à Paris. Elle devient ainsi la première femme à remporter le Molière de l'humour. Un prix que la jeune femme s'est remise toute seule, après un discours cru et tordant fidèle à elle-même.

Blanche Gardin lors des Molières le 28 mai 2018. Instagram Newsinfo

Blanche Gardin a été saluée pour son humour décapant lors de la 30e cérémonie des Molières ce lundi 28 mai. Cette dernière a en effet reçu le prix de l'humour, une première pour une femme !

C'est aussi très sûrement la première fois qu'un lauréat se remet sa statuette… à lui-même. Car oui, la jeune femme a tenu à remettre le Molière de la catégorie dans laquelle elle était nommée – celle de l'humour, donc – pour son spectacle « Je parle toute seule ».

Comme à son habitude, l'humoriste a livré une performance désopilante et n'y est pas allée de main morte. « L'année dernière, je suis venue remettre un Molière et j'ai parlé de ces metteurs en scène qui touchent un peu les actrices. Je ne pensais pas que ça allait initier un mouvement d'une telle ampleur », a-t-elle d'abord lancé ironiquement, faisant référence à l'affaire Weinstein et à la libération de la parole des femmes. « Je sens que j'ai une influence qui grandit de plus en plus », s'est-elle amusée.

« Est-ce qu'on a basculé dans le règne de la bienséance ? », a-t-elle poursuivi, après avoir évoqué la peur de ne plus pouvoir plaisanter de rien aujourd'hui. Au regard de la liste des nominés, « oui », assure la jeune femme. « On a un noir, un arabe, un Réunionnais, une femme », a-t-elle détaillé. « Ils ont quand même glissé un normal, un mâle blanc de 40 ans. Autant te dire que tu vas rester assis ce soir Jérôme », a glissé Blanche Gardin à Jérôme Commandeur, nommé avec elle aux côtés de Jamel Debbouze, Fabrice Eboué et Manu Payet. « À moins que tu ne sois PD », a-t-elle ajouté face à un public hilare, avant d'annoncer le résultat du « Molière de la discrimination positive et de l'humour » sous les applaudissements.

C'est finalement la jeune femme qui a remporté la fameuse statuette, non sans surprise. « Et le Molière est attribué… Putain, je le savais, c'est moi », s'est-elle exclamée. « C'était sûr ! Je suis la seule femme nommée l'année de l'affaire Weinstein, ça c'est tout moi… C'est l'histoire de ma vie. J'ai un prix mais il n'a aucune valeur ».

« Vive l'humour », a conclu la comédienne, après avoir remercié plus sérieusement ses équipes.

Blanche Gardin s'est fait connaître du grand public par sa participation au Jamel Comedy Club ou encore avec son rôle déjanté dans la série WorkinGirls. Après son one-woman-show « Il faut que je vous parle ! », elle affiche complet avec son spectacle « Je parle toute seule ».

En vidéo : Karol Carlo, le chauffeur Uber qui épate ses clients avec du beat box
Plus d'articles
Dernières news
En ce moment