L'illustre Stephen Hawking vient de nous quitter, à l'âge de 76 ans

Par
5 331
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Même les plus réfractaires à l’astrophysique connaissent son nom. Il a marqué la science de son empreinte, et la pop culture lui a bien rendu. Jouant un petit rôle dans Star Trek, parodié dans les Simpson, incarné à l’écran par Benedict Cumberbatch dans Hawking et par Eddie Redmayne, oscarisé pour ce rôle dans Une Merveilleuse Histoire du Temps : les références à Stephen Hawking, à l’apparence et à la pensée si uniques qu’elles en ont fait l’un des visages les plus célèbres et respectés de notre époque contemporaine, sont partout autour de nous.

Atteint de la maladie de Charcot, le physicien théoricien britannique nous a quittés ce mercredi 14 mars 2018, à l’âge de 76 ans. Il laisse derrière lui une œuvre immense, renommée, et révolutionnaire.

Stephen Hawking profitant de la gravité zéro en 2007, à bord d'un Boeing 727 modifié. Crédit photo : Jim Campbell / Aero-News Network
Toute sa vie, Stephen Hawking a composé avec la maladie de Charcot dont il était atteint, et qui l’a cloué dans un fauteuil roulant, paralysé, le privant même de la parole. Courageux, le scientifique britannique ne s’est jamais laissé abattre, et n’a jamais laissé la sclérose latérale amyotrophique, maladie neurodégénérative paralysante, à l’origine du Ice Bucket Challenge qui avait contribué à la mettre en lumière, entraver ses recherches sur l'univers.

Une fois la maladie diagnostiquée chez Stephen, alors âgé de 21 ans, dans les années 1960, les médecins ne lui prédisaient que quelques années à vivre. Comme souvent au cours de son existence, il aura donné tort au monde, de la même manière qu’il a su vaincre le scepticisme de la communauté scientifique en 1963 en théorisant les rayonnements de trous noirs, baptisés en son nom rayonnements de Hawking.

« Je suis certain que mon handicap a un rapport avec ma célébrité. Les gens sont fascinés par le contraste entre mes capacités physiques très limitées et la nature extrêmement étendue de l'univers que j'étudie »

Privé de la parole, Hawking est parvenu, grâce à Intel, à communiquer avec le public par le biais d’une voix de synthèse, métallique, aussi célèbre que ses théories sur les trous de ver et sur la relativité générale. Jusqu’en 2009, malgré la paralysie, Hawking a dispensé des cours à l’Université de Cambridge grâce à ce système mis en place par un ingénieur californien, à raison de cinq mots par minute.

Figure par excellence du génie solitaire, fasciné par l’espace, brillant en dépit de la prison qu’est devenu pour lui-même son propre corps, Stephen Hawking était assurément l’une des figures scientifiques les plus célèbres et médiatisées au monde, en même temps qu’un symbole de courage, l’incarnation même de l’idée selon laquelle rien n’est impossible pour quiconque grâce à la volonté et à la détermination.

Stephen Hawking, s'opposant à la guerre en Irak le 22 février 2002, à Trafalgar Square, à Londres. Crédit photo : Koca Vehbi / Shutterstock
Les distinctions attribuées à Stephen Hawking n’ont d’égal que l’impact de ses livres, dont Une Brève Histoire du Temps, paru en 1988, véritable best-seller vendu à plus de dix millions d’exemplaires expliquant le Big Bang, le trou noir, le cône de lumière ou la théorie des cordes. En amont, le nombre de références qui lui ont été faites dans la culture populaire a créé un véritable attachement de tous pour le physicien et cosmologiste.

Les fabuleuses théories d’Hawking concernant notamment la relativité générale, les trous noirs, les trous de ver, lui survivront bien après sa mort, et continueront de peser sur le monde jusqu’à la fin des temps. Comme l’ont affirmé ses enfants Lucy, Tim et Robert dans un communiqué paru aujourd’hui :

« Son courage et sa ténacité, son génie et son humour, ont inspiré des gens à travers le monde »

Stephen Hawking a voué sa vie entière à tenter de percer les mystères de l’univers, et jamais nous ne pourrons assez le remercier de nous avoir permis de le comprendre comme il nous a permis de le comprendre, en plus d'avoir été un modèle de courage pour tous.

« Peu importe à quel point la vie peut paraître difficile, car vous perdez tout espoir si vous ne pouvez pas rire de vous et de la vie en général »

-Stephen Hawking

VIDEO : Ce garçon de 13 ans ouvre une boulangerie : à chaque cupcake vendu, un offert aux sans-abris
Stephen Hawking
Commentaires
Vous aimerez aussi