Top 10 des meilleurs tweets du CM de Winamax

Découvrez les 10 tweets les plus drôles aperçus sur le fameux compte Twitter de Winamax.

De nos jours, l'importance des réseaux sociaux est telle que les marques ont pris d’assaut la toile au point d'être désormais des incontournables sur Twitter, Facebook ou encore Instagram, pour s'offrir davantage de visibilité.

Et dans cet univers impitoyable, il faut savoir se démarquer des concurrents afin d’attirer la clientèle. Alors, pour être sûr d’y parvenir, rien de tel qu'un soupçon d’originalité combiné à un humour qui fait mouche !

À ce petit jeu-là, certains community manager se démarquent avec classe et surtout, beaucoup de dérision.

Le monde des paris sportifs n’échappe pas à la règle et a très vite compris l’intérêt de fidéliser son public en le faisant rire. C’est notamment le cas de nombreuses sociétés de paris sportifs en ligne comme Winamax, dont le compte twitter est réputé pour son humour.

Petit florilège des 10 tweets les plus hilarants de ce compte Twitter pas comme les autres !

1) Le quotidien d'un parieur

Jouer aux paris sportifs n'est pas de tout repos ! Mais la récompense finit toujours par arriver pour les joueurs les plus téméraires. Et quand, enfin, on réussit un pari, on a souvent tendance à le crier sur tous les toits, en occultant les échecs passés. C'est en substance ce que décrit ce tweet à la fois drôle et juste !

2) Rejouer après une longue pause 

Les paris sportifs, c'est comme le chocolat, c'est bon et à la fois mauvais ! Alors un jour, on en a marre et on décide de faire un break ! Mais la pause ne dure jamais éternellement car la tentation de rejouer est trop forte ! Et bien souvent, on se sent pousser des ailes en reprenant car les fonds sont conséquents ! N'est-ce pas ?

3) Tout perdre à la dernière minute 

C'est un grand classique du pari sportif, surtout pour ceux qui ont l'habitude de jouer des combinés à plusieurs matchs. Tout perdre à la dernière seconde alors que l'on pensait avoir gagné ! Plutôt cruel mais il ne faut jamais oublier qu'un match ne s'arrête pas à la 90e minute, mais bien lorsque le coup de sifflet final retentit ! Les Italiens ne le savent que trop bien ! Au passage, on profite de l'occasion pour remercier encore Sylvain et David. Comprenne qui pourra !

4) Le coronavirus

Ça n'aura échappé à personne, le monde traverse actuellement une grave crise sanitaire liée à l'épidémie de coronavirus, qui a chamboulé le calendrier des compétitions sportives. Entre championnats suspendu ou carrément arrêtés définitivement, les parieurs rongent leur frein en attendant la reprise. Qu’à cela ne tienne ! Pour le CM de Winamax, l'humour reste la meilleure arme pour prendre notre mal en patience, comme en atteste ce tweet hilarant en forme de clin d'œil à l'inénarrable Jean-Claude Van Damme !

5) Le déconfinement 

Depuis le lundi 11 mai, les Français, confinés depuis près de deux mois, ont retrouvé une forme de "liberté" avec le déconfinement. L'occasion pour beaucoup d'entre nous de se dégourdir un peu les jambes, ce que n'a pas manqué de relever le compte Twitter de Winamax qui a décrit la situation à sa façon. Toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite...

6) Tête de turc (Volume 1)

Winamax a ses têtes de turc et certains sportifs en prennent pour leur grade lorsqu'ils sont coupables de bévues ou quand ils font preuve d'un comportement peu en adéquation avec leur sport. C'est notamment le cas du tennismen Benoît Paire qui, ces derniers temps, s'est davantage distingué par ses aptitudes à l'apéro plutôt que par son assiduité à l'entraînement...

7) Tête de turc (Volume 2)

À l'instar de son compatriote Benoît Paire, le pilote de Formule 1 Romain Grosjean fait également parti des "chouchous" de Winamax, qui a pris l'habitude de se moquer son pilotage, que l'on qualifiera de "risqué". Le Français étant bien souvent raillé pour sa capacité à provoquer des accidents. 

8 - La "chatte" à Dédé

Dans le jargon du football, lorsque l'on évoque la fameuse "chatte" à Dédé, on fait référence à la supposée chance insolente dont aurait bénéficié le sélectionneur de l'équipe de France, Didier Deschamps, tout au long de sa carrière. Lors du premier match des Bleus - futurs champions du monde - au Mondial 2018, Winamax n'avait pas manqué de le souligner après la validation du deuxième but français grâce à l'arbitrage vidéo.

9 - Être supporteur de l'OM

Malgré la parenthèse enchantée du fantastique parcours de leur club en Ligue Europa lors de la saison 2017/2018, les supporteurs marseillais mangent leur pain noir depuis des années et doivent, de plus, subir la loi de leurs rivaux parisiens de toujours. De quoi donner des souvenirs douloureux aux plus jeunes d'entre eux...

10 - Xavier Dupont de Ligonnès

Le fiasco de la vraie fausse arrestation de Xavier Dupont de Ligonnès, en octobre 2019, est l'un des ratés les plus spectaculaires de ces dernières années. Alors que la justice écossaise croyait avoir appréhendé le célèbre fugitif français, recherché depuis 9 ans, il s'est avéré que la personne arrêtée n'était en réalité pas la bonne. Une grossière erreur que Winamax a tenu à illustrer à sa façon.

Un ton décalé que l’on adore et que l’on retrouve également sur d’autres plateformes, notamment de pari sportif en Belgique, où les CM, fidèles à la réputation de l’humour belge, n’ont rien à envier à leurs petits camarades de Winamax.

Plus d'articles