Une plante médicinale aux nombreuses vertus disparue depuis 2 000 ans retrouvée en Turquie

Bouton whatsapp

En Turquie, un professeur a découvert une plante qui a de nombreuses similitudes avec le silphium, utilisé il y a 2 000 ans dans l’Antiquité pour ses vertus médicinales.

Mahmut Miski est un professeur spécialisé en pharmacologie à l’Université d’Istanbul à l’origine d’une grande découverte. Sur le mont Hasan, en Turquie, le chercheur a trouvé une plante similaire au silphium, disparue depuis 2 000 ans. Cette plante était utilisée par les Grecs, les Romains et les Égyptiens pendant l’Antiquité.

Crédit photo : iStock

Sur le mont Hasan, Mahmut Miski a trouvé une Ferula Drudeana, une plante qui a de nombreuses similitudes avec le silphium. Les deux végétaux ont la même racine et les mêmes fleurs jaunes, et la Ferula Drudeana ressemble beaucoup au silphium représenté sur les pièces de monnaie antiques.

Une plante aux vertus médicinales

Tout comme le silphium, la Ferula Drudeana aurait de nombreuses vertus médicinales puisqu’elle préviendrait l’apparition de cancers et aurait des propriétés anti-inflammatoires. Dans l’Antiquité, le silphium était un plante dite « miraculeuse » car elle était utilisée pour soigner de nombreux maux comme les douleurs dentaires, l’épilepsie, les morsures, les piqûres, la pleurésie et même… la calvitie.

« On trouve les mêmes produits chimiques dans le romarin, l’acore odorant, l’artichaut, la sauge et le galbanum, une autre plante de la famille Ferula. C’est comme si on avait combiné une demi-douzaine de plantes médicinales importantes en une seule espèce », a déclaré Mahmut Miski.

Crédit photo : iStock

Chez les Romains, le silphium était utilisé en cuisine pour épicer les plats. À Rome, il était conservé très précieusement près des réserves d’or.

La même plante à des centaines de kilomètres

Bien qu’il s’agisse d’une découverte importante, les chercheurs émettent quelques doutes et ne savent pas si la Ferula Drudeana descend bien du silphium. En effet, la Ferula a été trouvée à plusieurs centaines de kilomètres de son lieu d’origine. Toutefois, il est possible que les Grecs aient réussi à transporter cette plante sur le mont Hasan.

« Les peuples de l’Antiquité étaient très doués pour transporter des choses. Il n’y a aucune raison pour que les habitants de la Cyrénaïque ne soient pas parvenus à apporter les graines en Cappadoce et à les planter. Les régions sont assez similaires, avec un climat méditerranéen. Et cette espèce de Ferula ressemble bien à ce qui est représenté sur les pièces de monnaie », a expliqué Erica Rowan, professeure associée en archéobotanique à l’Université Royal Holloway de Londres.

Pour en avoir le cœur net, il faudrait comparer les deux plantes. Mais aujourd’hui, le silphium datant de plus de 2 000 ans se fait rare...

Source : Géo
Bouton whatsapp
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter