10 plantes qui absorbent l'humidité à installer chez soi

Avec l’automne et bientôt l’arrivée de l’hiver, le temps change. Certes plus froid, il devient parfois humide à cause des précipitations. En plus, si l’air intérieur de votre maison est déjà humide, ce n’est pas très agréable.

Il existe certes des moyens comme les déshumidificateurs plastiques ou bien la Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) pour pallier ce trop-plein d’hygrométrie dans votre foyer, mais peu sont aussi efficaces et simples d’utilisation que les plantes.

À voir aussi

Heureusement pour vous, si les appareils pour absorber l’humidité ne sont pas votre tasse de thé, les plantes sont un remède des plus intéressants. Nous vous avons sélectionné une liste de dix plantes qui absorbent l’humidité à installer chez vous.

Des plantes tropicales pour déshumidifier l’air de votre maison

Tout d’abord, il faut savoir que la plupart des plantes déshumidifiantes sont des plantes tropicales. Cela semble logique aux vues des milieux dans lesquels elles prospèrent. Les plantes tropicales sont des végétaux issus des environnements chauds et humides. Un environnement particulier que vous pouvez cependant retrouver dans votre salle de bains après une bonne douche chaude, ou dans votre cuisine après avoir fait chauffer les fourneaux.

Ainsi, ce sont les plantes tropicales que nous privilégierons. Par ailleurs, les plantes tropicales pourront être exposées dans un pot ou suspendues au plafond selon vos envies ou bien si l’humidité monte. Cela permettra aussi à votre foyer d'empêcher de développer des moisissures, à l’origine de problèmes de santé comme l’asthme ou les maux de tête. Une bonne façon de prendre soin de l’air qui nous entoure et de notre santé.

Enfin, l’avantage des plantes déshumidifiantes est multiple. Ces dernières capteront sans grandes difficultés l’air humide qui les entoure et sont donc très faciles à entretenir. Attention toutefois à ne pas oublier de garder leur sol humide pour reproduire les conditions tropicales des milieux d’où elles sont originaires. Puis, vous allierez l’utile d’un air déshumidifié et la présence relaxante et accueillante de vos plantes.

La fougère de Boston

Crédit : JADEZMITH/ Shutterstock

On commence tout de suite avec du lourd. S’il y a une plante tropicale à choisir contre l’humidité, ce serait bien la fougère de Boston. Il s’agit de la plante qui absorbe le mieux l’humidité. En plus, elle est parfaite en intérieur. C’est grâce à ses grandes branches que la fougère de Boston se place en première position des plantes qui absorbent le mieux l’humidité.

Pensez à garder son sol humidifié pour ne pas l’assécher et à la protéger de la lumière directe du soleil. Elle sera par exemple très dans une salle de bains pour vous débarrasser de l’eau qui stagne. La fougère de Boston sera aussi bien en pot au sol que suspendue. Enfin, la fougère de Boston est réputée pour sa capacité dépolluante. LA plante idéale à avoir chez soi.

Le tillandsia

Crédit : allybally4b/ Pixabay

Le tillandsia est bien plus mignon que son nom ne le laisse indiquer. Tout comme la fougère de Boston, le tillandsia se plaît aussi bien dans un pot que suspendu ou sur un minéral pour une touche exotique. Grâce à cette plante, terminé l’air humide que le tillandsia se chargera d'absorber. Il s’agit en effet de sa principale source de nutriments. Ce qui ne veut pas dire que vous ne devez pas vous en occuper un minimum. Et le minimum pour le tillandsia, c’est de brumiser ses longues feuilles tous les dix jours environ.

Le gros avantage de cette plante qui se marie très bien avec un style intérieur épuré est son message. Quand le tillandsia manque d’eau, vous le remarquez facilement lorsque ses feuilles s’enroulent sur elles-mêmes. Pensez à l’exposer à la lumière sans que celle-ci soit directe.

Le palmier nain

Crédit : Studio Light and Shade/ Shutterstock

Le palmier nain est une plante magnifique qui porte malheureusement mal son nom. Il est certes plus petit que ses congénères, mais il n’est pas minuscule non plus. Ainsi, si vous optez pour le palmier nain pour votre intérieur, vous faites le bon choix. Déjà, parce que le palmier nain absorbe très bien l’humidité qui lui rappelle son milieu d’origine, notamment la Méditerranée Occidentale.

Contrairement à la fougère de Boston et le tillandsia, le palmier nain n’a pas besoin d’un espace trop lumineux mais demande en revanche un espace raisonnable pour se développer.

Les cactées

Crédit : JACLOU-DL/ Pixabay

Plantes exotiques et fascinantes, les cactées sont aussi à l’aise en intérieur. Ces plantes grasses (comme l’aloe vera) séduisent de nombreux admirateurs et donc très utiles dans les endroits humides. Les cactées, en particulier ceux aux feuilles poilues, absorbent l’eau dans l’air ambiant. Ainsi, que cela soit dans la salle de bains, la cuisine ou toute autre pièce trop humide, les cactées sont la solution. Pensez aussi, comme n’importe quelle plante, à les arroser de temps à autre.

Le lierre grimpant

Crédit : Alexas_Fotos/ Pixabay

Le lierre grimpant est une très belle plante qui égaiera à coup sûr votre intérieur. Une touche déco qui donne un effet simple et bucolique en plus de ses nombreuses propriétés non négligeables.

Le lierre grimpant n’est pas seulement le choix à faire quand on veut ajouter une petite touche de déco, il est aussi très efficace pour capter l’humidité. En suspendant le lierre grimpant, la plante captera plus aisément l’humidité qui monte par exemple. Mais le lierre grimpant est aussi appréciable au sol, dans un pot avec une terre humide et peu exposé à la lumière du soleil. Autre bénéfice à prendre en compte, le lierre grimpant élimine aussi les moisissures ! Alors, abandonnez dès maintenant les déshumidificateurs car le lierre grimpant est très certainement la plante qu’il vous faut.

Les orchidées

Crédit : RainerBerns/ Pixabay

En plus d’être une très belle fleur, l’orchidée possède la particularité d’absorber l’humidité de la maison. Ses racines plus exactement. D’ailleurs, les orchidées n’ont pas besoin d’être forcément en pot pour prospérer. Un pot transparent avec des trous d’aération et 1 centimètre d’eau dans le fond suffiront. Sinon, placez votre orchidée dans une bassine à eau pauvre en calcaire, une fois par semaine. Contrairement aux plantes précédentes, les orchidées aiment les endroits lumineux. Votre intérieur sera ainsi déshumidifié et embelli par les orchidées.

Le fuchsia

Crédit : Capri23auto/ Pixabay

Comme les orchidées, les fuchsias ne sont pas que de belles plantes. Outre ses belles couleurs roses et violettes, le fuchsia est tout aussi efficace pour lutter contre l’humidité ambiante. Les fuchsias aiment cependant les lieux ombragés aux faibles expositions de soleil. Mais pas de panique, ses fleurs vives se chargent d’apporter de la couleur à votre intérieur.

Le ficus

Crédit : ArtCreationsDesignPhoto/ Shutterstock

Si vous souhaitez lutter contre l’humidité de votre habitat et que vous aimez les intérieurs à la décoration sobre, le ficus est redoutable. Dans votre maison ou au bureau, le ficus est un choix judicieux car son feuillage est robuste et résistant. Ainsi, ce ne sont pas les mouvements répétitifs qui lui feront peur. Enfin, de par sa taille importante, le ficus est excellent pour absorber les différents polluants présents dans l’air ainsi que l’humidité.

Le spathiphyllum

Crédit : manfredrichter/ Pixabay

Malgré son apparence, le spathiphyllum n’est pas une plante en plastique. Brillantes et soyeuses, les feuilles du spathiphyllum adorent l’humidité de par ses origines d’Amérique du Sud. Avec cette plante, les moisissures et autres champignons n’ont pas leur place dans votre maison. De plus, ses jolies fleurs blanches ajoutent un petit quelque chose à l’espace. Enfin, n’oubliez pas de l’arroser peu mais régulièrement et de ne pas trop l’exposer à la lumière du soleil.

Les népenthes

Crédit : Suekarsa Suchai/ Shutterstock

Les népenthes ont une double efficacité : elles absorbent l’humidité mais aussi les petites bêtes désagréables. Car oui, les népenthes sont des plantes carnivores qui prospèrent dans les milieux tropicaux. Aussi, les népenthes sont très simples d’utilisation. Elles n’aiment ni l’exposition au soleil ni les courants d’air, seulement l’humidité. Ainsi, dans une salle de bains, elle sera parfaite.

Vous avez désormais toutes les cartes en main pour déshumidifier de façon naturelle et simple votre intérieur tout en lui donnant une belle touche nature non négligeable. Le plus dur sera de choisir la plante qui vous plaît le plus.