En Angleterre, un aveugle a été refoulé d'un restaurant à cause de son chien guide

1 073partages
Bouton whatsapp

Plus tôt ce mois-ci, une scène surréaliste s’est déroulée dans un café basé en Angleterre. Un homme malvoyant s’est vu refuser l’accès au restaurant car il était accompagné de son chien d’assistance.

La bêtise humaine ne connaît aucune limite.

La semaine dernière, Stephen Vallance, 44 ans, s'est vu interdire l’accès à un restaurant, à Londres. La raison ? Le quadragénaire était accompagné de son chien d’assistance jugé trop grand et trop envahissant.

Crédit Photo : Guide Dogs / SWNS

Dans les colonnes du quotidien Metro, le propriétaire de l’animal - qui souffre de cécité - explique que le personnel lui a proposé de s’installer en terrasse avec son compagnon à quatre pattes. À noter que la météo était particulièrement glaciale ce jour-là.

D’après Ann Vallance, la mère de Stephen, ce n’est pas la première fois que le restaurant agit de cette manière. En effet, ils ont été refoulés du même café avec le dernier chien guide de Stephen, un Labrador noir décédé il y a deux ans.

Une discrimination fréquente

Lors de leur deuxième visite, la direction de l’établissement a réitéré son refus malgré les lois interdisant aux entreprises de discriminer les propriétaires de chiens guides.

« Le gérant du café est un imbécile. Je pense qu’il n’aime pas les chiens. Mon chien n’a jamais posé problème dans les autres établissements. Wills est un chien de taille normale », a indiqué Stephen au site d’information.

Crédit Photo : Guide Dogs / SWNS

Ann précise que son fils a subi une transplantation il y a quelques années. Selon ses dires, il est plus frileux que les autres personnes, et c’est pour cette raison qu’il ne peut pas s’attabler en extérieur.

Le café campe sur ses positions

De son côté, un porte-parole du café a pointé du doigt l’attitude de la mère de famille.

« Vous savez, je connais Ann et Stephen depuis des années. Le chien est trop grand et trop touffu. Les gens du café n'aiment pas ça, et nous perdons des clients. L'autre jour, elle est venue avec le gros chien, mais il n'y avait pas de place. Le chien guide ne signifie pas qu’ils peuvent s’installer où ils veulent, ça ne marche pas comme ça. Nous avons des tables et des chaises en terrasse, mais cela ne convient pas à Ann. C’est pour cette raison que je ne les laisserai plus entrer », a-t-il déclaré dans un communiqué.

Crédit Photo : Guide Dogs / SWNS

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que son discours ne passe pas auprès de l’association britannique Guide Dogs UK.

« Toutes les personnes aveugles et malvoyantes méritent de pouvoir vivre leur vie comme elles le souhaitent et de se sentir confiantes, indépendantes et soutenues dans le monde », a confié un membre de l’association.

Avant d’ajouter :

« Il est illégal pour une entreprise ou un service de refuser l'entrée à un client accompagné d’un un chien guide, mais malheureusement, cela arrive trop souvent».

Selon la loi, les espaces publics, les cafés, les restaurants ou encore les hôtels ont l’obligation d’accepter les chiens guides d’aveugles et les chiens d’assistance. En France, en cas de refus, les établissements peuvent recevoir une amende d'une centaine d'euros. 

Source : Metro
Bouton whatsapp