Un jour, peut-être, tous les pneus des vélos seront comme celui-ci : troués ! Une bénédiction technologique pour le porte-monnaie... et la planète

Par
19
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Increvable, durable, recyclable et écologiquement responsable...

C'est le défi que veut relever la compagnie Nexo, qui lance un nouveau concept de pneus de vélos révolutionnaires. Avec ces derniers, fini les crevaisons : les pneus ne sont pas garnis d'une chambre à air à gonfler, mais sont constitués d'une structure souple et résistante, en forme d'alvéoles, qui promettent un objet bien plus durable, que l'on n'est plus obligé de remplacer fréquemment.

Ainsi, fini le gaspillage ! Plus besoin de changer de pneus aussi fréquemment qu'avant : très résistantes et durables, ces roues nouvelle génération sont avantageuses sous tous les rapports !
Nexo


Les pneus increvables ne datent pas d'hier. Cependant, ils sont restés jusqu'à maintenant relativement peu utilisés, car ils manquaient d'adhérence et absorbaient mal les chocs en comparaison des pneus normaux. 

Mais la compagnie Étasunienne Nexo assure que ces problèmes appartiennent désormais au passé ! La firme prétend en effet avoir découvert une solution pour créer une structure qui assure un parfait équilibre entre durabilité, confort et résistance. Construits avec un mélange de matériaux polymères, les pneus peuvent être montés sur des roues déjà existantes. Mais Nexo fabrique également des ensembles remplaçant la roue entière, plus durables et résistants.

Ces pneus sont garantis sans crevaison et avec une durabilité de plus de 8 000 kilomètres
Nexo
 Ils ne sont faits qu'avec un seul matériau, ce qui rend leur recyclage beaucoup plus facile, rapide et efficace
Nexo
  Chaque années, plus de 10 000 000 tonnes de pneus et de chambres à air de vélos sont jetées — Suffisamment pour remplir 8 Empire State Building !
 
Nexo
Êtes-vous prêt à dire adieu aux chambres à air gonflables ?
Nexo


Une île écossaise cherche un berger pour s'occuper d'un troupeau de moutons rares
Source : Treehugger
Commentaires
Vous aimerez aussi