Une centaine d'élus signent une tribune pour accorder le vote aux municipales à partir de 16 ans

954partages

À travers une tribune publiée ce 21 mars dans le Journal du dimanche, une centaine d’élus de tous bords appellent à accorder le droit de vote aux citoyens à partir de 16 ans pour les élections municipales.

Crédit : Jean-Paul Pelissier / Reuters

À voir aussi

Parmi eux, on retrouve notamment le chef de file des députés MoDem Patrick Mignola et l’ex-député LREM Cédric Villani, mais également des personnalités comme Hugo Biolley, élu le plus jeune maire de France à 18 ans l’an dernier à Vinzieux (Ardèche), Juliette Méadel, l’ancienne secrétaire d’État (PS) à l’Aide aux victimes ou encore Maxime Thory, maire de Montmorency (Val-d’Oise).

« Ouvrir le vote à 16 ans aux élections municipales sous la forme d’une prémajorité, ce serait le premier moyen de faire évoluer nos villes. À 16 ans, les jeunes Français acquièrent déjà un bon nombre de droits civiques. Ils peuvent travailler, consentir à l’impôt, souscrire à la Sécurité sociale, conduire accompagné d’un adulte, renoncer à leur nationalité, s’émanciper du foyer ou encore créer une association. Plus important encore, à 16 ans en France, on devient responsable pénalement » argumentent les signataires de La Tribune publiée dans l’hebdomadaire.

Crédit : Archives Thierry David

Une initiative pour faire voter la jeunesse et lutter contre l’abstention aux municipales

Cette initiative intervient un an après les dernières élections municipales qui avaient battu un record d’abstention et vise donc principalement à faire en sorte que les jeunes aient envie de s’intéresser aux enjeux d’avenir et de jouer un rôle concret dans la société. Et l’idée semble séduire les nouvelles générations car 103 jeunes de la société civile ont déjà apporté leur soutien au mouvement.

Qu’en pensez-vous ? Êtes-vous pour ou contre le fait de pouvoir voter dès 16 ans aux municipales ?

Source : Sud Ouest