Une photographe brésilienne crée une «palette humaine» des couleurs de peau pour répertorier la formidable diversité de l'espèce humaine

14 265partages
La question de l'ethnicité et de la couleur de peau a divisé l'humanité depuis des millénaires, mais une photographe brésilienne espère au contraire faire de toutes ces différences et variations un dénominateur commun, en abolissant toutes les barrières.

À travers un projet photographique baptisé Humanae, la photographe Angélica Dass s'est donnée pour mission de capturer des échantillons de toutes les variétés de couleur de peau dans le monde entier, pour montrer que la diversité est beaucoup plus riche, complexe et intéressante que les définitions standards de « Blanc », « Noir », « Beur », « Asiatique »…


Crédit photo : Angélica Dass


Humanae a vite rencontré un franc succès après le lancement du projet, au début de l'année 2016. Aujourd'hui, Angélica Dass est parvenue à rassembler plus de 200 portraits venus du monde entier, qui l'ont conduite à voyager dans 19 grandes villes internationales.

À chaque photo, un même rituel : elle prend ses sujets en photo sur un fond blanc, puis elle sélectionne un carré de 11 pixels situé sur un point précis du nez de chaque individu. Elle se sert de cette base pour donner à chaque couleur la teinte précise qui lui correspond sur le nuancier Pantone, le fameux système de palette internationale utilisé par les professionnels, qui répertorie les couleurs et attribue à chaque variation précise un matricule qui permet de l'identifier.

Ainsi, chaque photo est nommée en fonction de cette teinte, et répertoriée. Vous allez voir que le principe est plutôt intéressant !


Crédit photo : Angélica Dass

Crédit photo : Angélica Dass

Crédit photo : Angélica Dass

Crédit photo : Angélica Dass

Crédit photo : Angélica Dass

Crédit photo : Angélica Dass

Crédit photo : Angélica DassCrédit photo : Angélica DassCrédit photo : Angélica DassCrédit photo : Angélica DassCrédit photo : Angélica DassCrédit photo : Angélica DassCrédit photo : Angélica Dass Crédit photo : Angélica Dass Crédit photo : Angélica DassCrédit photo : Angélica Dass Crédit photo : Angélica DassCrédit photo : Angélica Dass     Crédit photo : Angélica DassCrédit photo : Angélica Dass   Crédit photo : Angélica Dass  Crédit photo : Angélica Dass      Crédit photo : Angélica Dass  Crédit photo : Angélica DassCrédit photo : Angélica DassCrédit photo : Angélica Dass        Crédit photo : Angélica DassCrédit photo : Angélica DassCrédit photo : Angélica DassCrédit photo : Angélica DassCrédit photo : Angélica DassCrédit photo : Angélica Dass  Crédit photo : Angélica DassCrédit photo : Angélica Dass Crédit photo : Angélica Dass Crédit photo : Angélica DassCrédit photo : Angélica Dass
Source : Angelica Dass
En vidéo : Kyle the goose, l'oie qui s'est liée d'amitié avec l'homme qui l'a sauvée
Plus d'articles