Voici Lyuba, une femelle mammouth vieille de 42 000 ans et incroyablement bien conservée

Pendant des centaines de milliers d'années, les mammouths laineux ont parcouru la Terre. De taille similaire à celle d'un éléphant d'Afrique, leur corps couvert de fourrure leur permettait de vivre sans problème pendant la période glaciaire. Bien que la plupart des mammouths laineux se soient éteints il y a environ 10 000 ans et aient complètement disparu il y a environ 4 000 ans, les paléontologues découvrent encore des spécimens très bien conservés.

Crédit : Ruth Hartnup, CC BY 2.0

À voir aussi

L’un des derniers mammouths laineux qui a été découvert est Lyuba, un individu femelle retrouvé en 2007, complètement gelé dans la toundra de Sibérie. À l’époque, un éleveur de rennes des Nénètses (un peuple autochtone samoyède de Russie vivant à proximité du cercle polaire), Yuri Khudi, et ses fils ont découvert Lyuba dans le permafrost de la péninsule de Yamal, au nord du pays, proche de la mer de Kara. Le printemps avait fait fondre la glace juste assez pour que le corps soit rejeté sur les rives d'une rivière. La carcasse, vieille de 41 800 ans, était remarquablement bien conservée. Comme les Nénètses pensent que toucher une carcasse de mammouth porte malheur, Khudi a pris note de l’incroyable trouvaille mais n'a pas déplacé les restes. Au lieu de cela, il a informé un directeur de musée local qui a pris des dispositions pour déplacer le mammouth en toute délicatesse.

Mais à leur arrivée sur place, le mammouth avait disparu. Finalement, Lyuba a ensuite été retrouvée dans une ville voisine, tout proche d’un magasin. En effet, le propriétaire du commerce avait acheté la carcasse au cousin de Khudi en échange de deux motoneiges et d'une année de nourriture. Pendant le transport, des chiens avaient malheureusement attaqué Lyuba, lui arrachant l'oreille droite et une partie de la queue. Une fois que la police a pu aider Khudi et le directeur du musée à récupérer le mammouth, celui-ci a été transféré au musée Shemanovsky de Salekhard. Pour sa contribution à la découverte et à la mise en sécurité du mammouth d’à peine 45 kilos pour environ 1 mètre, Khudi a été autorisé à lui donner un nom, et il a choisi celui de sa femme Lyuba.

Crédit : Dotted Yeti / Shutterstock

Un mammouth dans un état de conservation exceptionnel

Pendant très longtemps, cette jeune mammouth laineux est restée connue comme la mieux préservée jamais découverte. La pauvre Lyuba n'avait que 30 à 35 jours lorsqu'elle a perdu la vie. L'argile trouvée dans son corps a conduit les chercheurs à penser qu'elle a pu s'étouffer en allant chercher de l'eau ou en traversant la rivière avec son troupeau. D’un autre côté, cette même boue a contribué à préserver son corps, le gardant dans un état quasi parfait. En fait, non seulement son tronc était intact, mais aussi ses yeux, sa peau et ses organes. Les scientifiques ont même identifié le lait de sa mère dans son ventre et des matières fécales dans ses intestins. En d’autres termes, si elle n'avait pas été attaquée par un chien après sa découverte, Lyuba aurait été dans un état parfait.

Aujourd’hui, elle jouit d’un emplacement de choix au musée Shemanovsky. De temps en temps, le musée la prête pour des expositions, elle a notamment voyagé en Australie et au Royaume-Uni. Impressionnant n’est-ce pas ?

Source : My Modern Met
Plus d'articles
À lire aussi