À Tiébélé, en Afrique, les maisons sont de véritables oeuvres d'art !

Par
2 455
Partages
inscription newsletter

Newsletter

Tiébélé est un petit village enclavé au sud du Burkina Faso, en Afrique, non loin de la frontière avec le Ghana. Il appartient au peuple Kassena, une ethnie implantée sur ces terres depuis le 15ème siècle. 

Ce village est prisé pour ces maisons à l’architecture typique où les murs sont ornés de motifs traditionnels reconnaissables par leurs formes.
@djoatina

Le Burkina Faso est très dense culturellement, par son héritage culturel. Cependant, ce pays d’Afrique de l’Ouest est rongé par la pauvreté. À Tiébélé, ce sont les femmes qui réalisent ensemble les fresques murales.
@RitaWillaert
Le reportage photographique de Rita Willaert permet de découvrir ces demeures hautement agrémentées. Cette globe-trotteuse a eu la chance de visiter Tiébélé en 2009, car le village se tient isolé du tourisme afin de conserver indemne son patrimoine et les traditions locales.
@RitaWillaert
@RitaWillaert
Comme l’indique sur son site internet sain-et- naturel.com, Olga Stavrakis, une blogueuse voyageuse, de TravelwithOlga.com a également visité le site, et raconte son aventure :

« … Ce n’est que grâce à un processus de longues négociations que nous avons été autorisés à entrer dans le palais royal dont l’entrée est représentée ici. Les grands vieillards du village, la noblesse nous attendaient. Ils étaient tous assis à nous attendre. Chacun des villages a des musulmans et des animistes (des religions locales) et personne ne se soucie beaucoup de qui croit en quoi. 

Cependant, on nous a dit à l’avance que nous ne devons pas porter quoi que ce soit de rouge et que nous ne pouvons pas porter de parapluie ou de parasol. Seule la famille noble est autorisée à utiliser ce privilège et cela constituerait un grand affront à nos hôtes… ».
@RitaWillaert
Dans ce village, la résidence royale est loin de l’idée mirobolante et flamboyante que les Occidentaux peuvent s’imaginer : la Cour Royale réunit une suite de maisons de briques en boue, recouverte de peinture en argile.

Les motifs de la Cour Royale sont plus complexes que sur les autres maisons afin de les différencier.
@RitaWillaert
« La plupart des repas sont cuits dans un pot sur ​​un brasier»

«Il y a peu de découpe et de préparation. Ils font généralement un foufou d’amidon ou de la pâte épaisse comme de la bouillie qui est ensuite trempée dans une sauce de légumes et de piments. Le plus riche de la famille se sert le plus de sauce. Le foufou est fait de manioc, d’igname, de banane plantain, de maïs » explique Olga sur son site relégué par sain-et-naturel.com.
@RitaWillaert
Le village compte aussi des mausolées. Ils revêtent des décorations élaborées de la culture Kassena.
Source : sain et naturel
Commentaires