Cet artiste redonne vie aux oeuvres de Picasso en les reproduisant sous la forme de... sculptures 3D (drôlement réussies)

335partages

Figure emblématique de l’art moderne, on le connaît pour sa période bleue, sa période rose, mais aussi et surtout, sa période cubique, période dont il est, accessoirement, le fondateur avec George Braque (peintre, sculpteur et graveur français). Aucun doute alors qu’il se soit adonné à l’art nouvelle génération, façon « imprimerie 3D », s’il avait survécu au 2e millénaire !

 

Et c’est finalement chose faite, pour l’artiste touche-à-tout le plus influent du XXe siècle, à qui un jeune illustrateur pakistanais, Omar Aqil, vient de rendre hommage : « J’ai étudié son œuvre depuis le jour où j’ai commencé ma carrière d’artiste, son langage abstrait m’a toujours inspiré. » explique l’artiste sur sa page Behance.

  

Une admiration sans bornes de laquelle naît « MIMIC », le projet hommage d’Aqil aux trois dimensions, recréant les œuvres du peintre espagnol sous formes de sculptures pluridimensionnelles : « À travers ce mimétisme visuel, j’ai montré de quelle façon les « compétences » de chacun diffèrent, selon qu’elles soient utilisées par des individus aux systèmes de pensées différents, et comment les significations des formes peuvent changer et créer de nouvelles qualités physiques. »

 

Nul doute que Picasso, aficionado revendiqué du surréalisme (mouvement artistique favorisant l’onirisme et le psychique à la représentation figurative) se soit réjoui de la démarche multidimensionnelle d’Aqil, espérant offrir aux spectateurs un regard nouveau sur les six tableaux (qu’il a par ailleurs choisi au hasard) de Picasso : « C’est en quelque sorte une proposition, une façon de donner une nouvelle implication aux peintures de Picasso, grâce à cette série hyperréaliste. ».

 

Mission réussie pour l’élève de l’école abstraite offrant un second souffle au génie andalou le plus célébré de la planète :

« Composition » (1946) / « Composition » (2017)

Crédit photo : www.behance.net/omaraqil


« Black Figure » (1948) / « Black Figure » (2017)

Crédit photo : www.behance.net/omaraqil


« Visage » (1928) / « Visage » (2017)

Crédit photo : www.behance.net/omaraqil


« Buste de femme dans un fauteuil » (1949) / « Buste de femme dans un fauteuil » (2017)

Crédit photo : www.behance.net/omaraqil


« Seated Woman » (1930) / « Seated Woman » (2017)

Crédit photo : www.behance.net/omaraqil


« Monument to the Spaniards Who Died for France » (1946-1947) / « Monument to the Spaniard Who Died for France  » (2017)

Crédit photo : www.behance.net/omaraqil

Retrouvez le travail du génial Aqil Omrar sur sa page Facebook, son profil Instagram ou encore son compte Behance.
Source : www.behance.net
En vidéo : Le travail du sculpteur Jim McKenzie, filmé en stop motion, est impressionnant !
Plus d'articles