« Ça » : l'abominable clown revient nous donner des cauchemars dans une première bande-annonce terrifiante qui vient enfin de tomber !

Par
10 303
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Allumez les lumières, fermez votre porte à double tour, et regardez une dernière fois sous votre lit : la première bande-annonce tant attendue de « Ça » vient d’être dévoilée, et elle est (sacrément) flippante :



C’est le réalisateur argentin Andrés Muschietti (Mama) qui reprend le flambeau 27 ans après que « Ça », célèbre roman d’horreur de Stephen King, a fait l’objet d’une première adaptation télévisuelle en 1989. Produit par Roy Lee (« La Grande Aventure Lego », « Old Boy ») et écrit par Gary Dauberman (« Annabelle »), le film promet de ne pas faire l’impasse sur les scènes traumatisantes et autres rebondissements cauchemardesques, car il a déjà été classifié « Rated R » (interdit aux moins de 17 ans non-accompagnés, ndlr).
Crédit photo : Lin Pictures

Bill Skarsgård (« Divergente 3 : Au-delà du mur », Roman Godfrey, dans la série « Hemlock Grove » - Grippe Sou), Jaeden Lieberher (Bill Denbrough - « Midnight Special »
), Finn Wolfhard (Mike dans «Stranger Things » - Richie Tozier) et Wyatt Oleff (Stany Uris - la version jeune de Peter Quill dans « Les Gardiens de la Galaxie) se donne donc rendez-vous dans nos salles obscures le 20 septembre prochain.


Crédit photo : Lin Pictures

Crédit photo : Lin Pictures

Classé comme le roman le plus vendu aux États-Unis en 1986 par Publishers Weekly et auréolé du prix du British Fantasy en 1987, « Ça », relate les aventures mouvementées du Club des Loosers en proie au redoutable Ça, une entité maléfique prenant la forme de la peur la plus prononcée de chacun des individus qu’elle était amenée à rencontrer. Et dont le synopsis nouvelle génération est le suivant : « Plusieurs disparitions d'enfants sont signalées dans la petite ville de Derry, dans le Maine. Au même moment, une bande d'adolescents doit affronter un clown maléfique et tueur, du nom de Pennywise, qui sévit depuis des siècles. Ils vont connaître leur plus grande terreur… »
Crédit photo : Lin Pictures
Younès, enfant trisomique de 10 ans, oublié dans un car scolaire pendant toute une journée
Stephen king
Commentaires