Enterré vivant pendant 4 jours, il ne doit sa survie qu'à un incroyable coup de chance

Bouton whatsapp

Un sexagénaire moldave a vécu un véritable calvaire après avoir été enterré vivant pendant plus de 90 heures. Récit.

Si vous raffolez des faits divers aussi absurdes que sordides, celui que l'on s'apprête à vous narrer devrait éveiller votre curiosité.

Enterré vivant, un homme a survécu quatre jours six pieds sous terre, avant d'être secouru par hasard. Âgé de 62 ans, ce dernier ne doit son salut qu'à l'intervention salvatrice de policiers qui enquêtaient sur les lieux.

Crédit photo : iStock

Enterré vivant, il est secouru après 4 jours de cauchemar

Rapportée par nos confrères britanniques du Daily Mail, cette histoire stupéfiante s'est déroulée en Moldavie, un petit État d'Europe centrale, voisin de la Roumanie et de l'Ukraine.

Tout commence il y a quelques jours lorsque la police moldave est appelée pour la mort d'une femme de 74 ans, dont le corps sans vie a été retrouvé chez elle par un proche. Les policiers se rendent alors au domicile de la victime pour effectuer les premières constatations.

Une fois sur place, les agents se mettent à fouiller la maison afin de trouver le moindre indice concernant ce décès suspect. Après de rapides investigations, il apparaît évident aux yeux des enquêteurs que la femme retrouvée morte a été assassinée. Très vite, les soupçons se dirigent vers celui qui a contacté les forces de l'ordre. Il s'agit d'un individu de 18 ans, parent de la défunte.

Les policiers se rendent alors chez ce suspect et l'interrogent. Mais ce dernier, manifestement ivre, leur donne des réponses « confuses » et « incohérentes ». C'est à cet instant précis que l'interrogatoire va prendre une tournure totalement inattendue. Alors qu'ils se heurtent à un mur étant donné l'état d'ébriété du garçon, les agents entendent soudainement un appel à l'aide, qui semble à la fois proche et loin.

Comprenant qu'une personne est enfermée non loin de là, les fonctionnaires se mettent à sa recherche, guidés par le son des appels au secours, de plus en plus pressants.

Lorsqu'ils s'aperçoivent qu'ils ont affaire à un individu enterré vivant, les policiers s'empressent de creuser pour le secourir et parviennent à l'extirper du sol. Choqué, mais indemne, le miraculé explique alors qu'il a eu une altercation, quatre jours auparavant lors d'une soirée (très) arrosée, avec une personne qui l'a attaqué avec un couteau avant de le jeter dans une tombe improvisée.

Crédit photo : DR

Crédit photo : DR

Crédit photo : DR

En écoutant son récit, les policiers comprennent que son agresseur n'est autre que le jeune individu suspecté du meurtre de la septuagénaire décédée. Celui-ci est alors arrêté sur le champ.

Aujourd'hui en détention provisoire, l'accusé risque la prison à vie pour meurtre et tentative de meurtre.

Quant au sexagénaire secouru, s'il s'en est sorti avec de simples blessures superficielles au cou, nul doute qu'il a eu la peur de sa vie.


Au sujet de l'auteur : Mathieu D'Hondt

Évoluant dans la presse web depuis l’époque où celle-ci n’en était encore qu’à ses balbutiements, Mathieu est un journaliste autodidacte et l’un de nos principaux rédacteurs. Naviguant entre les news généralistes et les contenus plus décalés, sa plume s’efforce d’innover dans la forme sans jamais sacrifier le fond. Au-delà de l’actualité, son travail s’intéresse autant à l’histoire qu’aux questions environnementales et témoigne d’une certaine sensibilité à la cause animale.