Mirapolis, le plus vieux parc à thème d'Île-de-France, va avoir une seconde vie

Bouton whatsapp

Suite à sa fermeture en 1991, Mirapolis, le plus vieux parc d’attractions d’Île-de-France, va avoir une seconde vie. Abandonné depuis plus de 30 ans, il va être transformé.

À Courdimanche, dans le Val d’Oise, se situe Mirapolis, un ancien parc d’attraction et le premier du genre à avoir vu le jour en Île-de-France, avant le Parc Astérix et Disneyland Paris. Ce parc à thème était axé sur la littérature française. Malheureusement, il a fermé ses portes en 1991 et depuis, le site était laissé à l’abandon.

En 30 ans, plusieurs projets ont été discutés pour réutiliser cet espace mais aucun n’a abouti.

Un écovillage à Mirapolis

Finalement, le parc pourrait avoir une seconde vie puisqu’il pourrait être transformé en écovillage. Un permis de construire a été déposé en décembre dernier par le propriétaire de la parcelle. Sur une vingtaine d’hectares seront construits des zones de loisirs, des commerces et des zones résidentielles.

Crédit photo : Getty Images

Un parking, 9 résidences, 500 hébergements en hôtel et 150 cottages indépendants devraient voir le jour. Loisirs et travail seront mêlés puisque l’on retrouvera des espaces de coworking, des lieux de restauration, des commerces et des espaces de loisirs comme des zones de fitness ainsi que des terrains de padel et de tennis.

“Il n’y aura pas de nouvelle artificialisation des sols, les bâtiments seront construits à des endroits où il y avait déjà quelque chose. Les cheminements prévus étaient aussi préexistants, même si parfois la nature a repris ses droits”, a précisé Sophie Matharan, maire de Courdimanche.

Un nouveau projet qui risque de ravir les nostalgiques de ce parc d’attraction.

Source : Le Parisien
commentairesVOIR TOUS LES COMMENTAIRES

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Lisa Guinot

Arrivée tout droit de l’université, Lisa a fait ses premiers pas dans la rédaction web à Demotivateur. Armée de ses mots, elle aspire avant tout à partager des informations pour sensibiliser aux sujets qui lui tiennent à cœur, comme les enjeux environnementaux et la cause animale. En plus de son goût pour la musique, la gastronomie et le cinéma, Lisa a un petit plaisir caché pour l’astrologie.