Dans cette boulangerie, les galettes des rois contiennent des fèves en forme de pénis et sont un véritable succès

Bouton whatsapp

En Moselle, la boulangerie Julien Pain & Pâtisserie propose des galettes des rois avec des fèves… en forme de pénis ! Si l’initiative peut surprendre, elle connaît un immense succès.

Crédit photo : Julien Bernard-Regnard 

Ça y est, nous sommes en janvier, et les galettes des rois sont arrivées. Ces petits plaisirs à la frangipane sont le péché mignon des gourmands et sont très appréciés des enfants, qui aiment avant tout ce dessert pour la petite fève qui est cachée à l’intérieur. Oui mais voilà, certaines fèves ne sont pas toutes destinées aux enfants. C’est le cas en Moselle, dans la boulangerie Julien Pain & Pâtisserie, située dans le petit village de Bourgaltroff.

Cette année, le boulanger Julien Bernard-Regnard a décidé de garnir ses galettes des rois avec des fèves pas comme les autres et « interdites aux moins de 18 ans », puisqu’elles sont en forme… de pénis !

Les fèves représentent « les zizis du monde »

Après l’ouverture de plusieurs Quéquetteries en France (des boutiques qui vendent des gâteaux en forme de pénis et de vulves), il semblerait que le thème du sexe soit à la mode en ce moment. Pour Julien, mettre des fèves coquines dans ses galettes est un moyen de faire rire et de donner le sourire à ses clients.

« Cette fois, j’ai choisi les zizis du monde. Par exemple, le Français, c’est un pénis avec une baguette et un béret. Pour l’Égyptien, le sexe est momifié et l’Américain, la préférée des clients, le sexe ressemble un peu à Elvis avec le zizi à la place du nez, des lunettes, une coupe banane et les couleurs du drapeau », a détaillé le boulanger.

Crédit photo : Julien Bernard-Regnard 

Julien a décidé de choisir des fèves coquines l’année dernière, pendant le confinement. Un moment difficile que le boulanger a mal vécu, et qui lui a donné des idées.

« Le premier confinement a été très dur, a-t-il confié. On ne voyait personne, on livrait souvent à perte… Je me suis dit qu’il fallait lancer une opération marrante pour Noël mais rien n’est venu. Puis, un fournisseur nous a proposé ces fèves-là et j’ai tout de suite accepté. »

Immense succès pour ces galettes spéciales

Disposer de telles fèves dans ses galettes était un pari risqué pour Julien, car sa boulangerie est située dans un petit village de moins de 300 habitants. Pourtant, l’initiative a immédiatement plu aux clients.

« Je suis plutôt extravagant alors que mon mari est très terre à terre, a confié Julien. J’avais quelques craintes car il y a beaucoup de personnes âgées dans le village mais on n’a eu aucun mauvais retour, seulement quelques-uns sur les réseaux sociaux, mais pas en vrai. Les gens adorent ! »

Les fèves de Julien connaissent un si grand succès que le boulanger a déjà vendu ses galettes dans d’autres villes de France, et même à l’étranger. « J ’ai dû en envoyer au Luxembourg, à Paris, à Strasbourg… Même au Canada. On a eu aussi des clients de Nancy, de Metz et de Thionville qui sont venus l’année dernière. Ça a été un succès incroyable l’an dernier avec les fèves ''Happy sex'' et ça nous a permis de renflouer un peu les caisses», a expliqué le boulanger.

Crédit photo : Julien Bernard-Regnard 

Ce n’est pas la première fois que Julien choisi ce genre de fèves pour garnir ses galettes, puisqu’il avait déjà tenté l’expérience l’année dernière. En 2021, le boulanger estime avoir vendu entre 2 000 et 3 000 galettes, un chiffre nettement supérieur à ses ventes habituelles. En plus des fèves coquines, Julien vend également des galettes avec des fèves plus classiques et adaptées aux enfants, qui représentent des personnages de dessins animés ou des monuments locaux.

Après le succès de cette deuxième édition, Julien pense déjà à l’année prochaine et a quelques idées. Le boulanger aimerait faire appel à un fournisseur qui pourrait lui livrer des galettes avec des couronnes personnalisées. Pour la Saint-Valentin, il a également le projet de vendre des chocolats qui resteront dans le même thème que ses fèves, puisqu’ils seront « en forme de pénis, de vulves et de poitrines ».

Crédit photo : Julien Bernard-Regnard 

Source : 20 Minutes
Bouton whatsapp