YouTube est un monde professionnel dont la Creative Academy ouvre les portes par le montage et le design

Bouton whatsapp

La Créative Academy est un organisme de formation qui prend le parti de traiter YouTube pour ce qu’il est : un espace virtuel, mais soumis à des lois bien réelles...

Se rapprocher des meilleurs

Crédit photo : The Creative Academy

YouTube est un média à part entière avec ses règles, ses codes, son style. La concurrence, chacun le sait, y est terrible ! Pour couronner le tout, il y a ce fameux algorithme qui propulse ou fait disparaître en quelques jours. Cependant, aucun hasard, aucune magie. Comme dans la plupart des domaines, le professionnalisme et le savoir-faire sont payants. Il suffit d’observer ce que font les plus gros créateurs de contenus, et d’analyser. PewDiePie. Mr Beast. Quels points communs ont-ils ? Avoir passé les 100 millions d’abonnés ? D’accord. Mais encore ? S’être confiés aux mains de Jellysmack... En France, avouons-le, on connaît mal Jellysmack, même si c’est un partenaire de croissance qui pèse. Et lourd. Et c’est cette même maison qui propose aujourd’hui des formations à travers le seul organisme français spécialisé sur YouTube : La Creative Academy.

L’historique de ce service n’est pas sans intérêt. À l’origine, il y a cette fusion entre OKA Media et Jellysmack. Le premier est une plateforme de mise en relation entre créateurs et monteurs. D’excellents monteurs sont à disposition mais, trop souvent, ils ne connaissent pas suffisamment les codes spécifiques de YouTube. Et c’est loin d’être un détail. Le Royaume du divertissement, de la vivacité, est aussi celui de l’efficacité. Le spectateur y est constamment soumis aux tentations visuelles, aux promesses. Il est sans pitié pour la seconde de trop. D’où l’idée de lancer une formation qui permettra aux monteurs de performer sur la plateforme. Il faut prendre conscience que YouTube ouvre vers de réels métiers d’avenir. Une raison, une seule : l’offre y est bien moins grande que la demande ! Tout le monde consomme des contenus sur YouTube. Absolument tout le monde. Sur qui les créateurs de contenu s'appuieront-ils, demain, lorsque les exigences en termes de post-production monteront encore pour performer sur la plateforme ? Léo TechMaker (plus de 700 000 abonnés sur le YouTube français), qui a eu recours aux services directement issus de La Créative Academy, témoigne de sa satisfaction avec beaucoup d’enthousiasme. En fait, il y a ici quelque chose d’incontournable. D’une part, il y a le bidouillage. D’autre part, il y a le professionnalisme. Entre les deux, c’est encore du bidouillage.

YouTube Editor et YouTube Designer : le montage et les miniatures

Crédit photo : The Creative Academy

La Creative Academy est le premier et seul organisme de formation à comprendre ces spécificités et à les convertir en carrières de professionnels indépendants. Deux formations sont proposées. La première, le YouTube Editor, l’historique, est à destination des monteurs. Et des autres, d’ailleurs. Pas besoin de posséder la moindre compétence dans le domaine, une bonne connexion Internet et un ordinateur assez puissant pour supporter le logiciel de montage suffiront. La formation est même ouverte aux mineurs (avec une autorisation parentale), même s’il n’est pas possible de se lancer en indépendant avant 16 ans. La Creative Academy est d’ailleurs très claire à ce sujet, et sur tout l’aspect réglementaire qu’il faut maîtriser lorsque l’on souhaite démarrer une carrière freelance. Les webinaires hebdomadaires sont pensés pour ! Quelle que soit la formation choisie, l’accompagnement est réel, de bout en bout. Concrètement, c’est ici un bootcamp de 2 mois dont on ressort avec le sentiment d’avoir redécouvert YouTube. Cette formation, comme les autres, est 100% en distanciel et pensée pour convenir aux étudiants et aux actifs. Tout est disponible en replay. Chacun va à son rythme et débloque des modules au fur et à mesure de son avancée. On peut d’ailleurs interagir sur le serveur Discord pour discuter entre étudiants et, surtout, y profiter d’une aide précieuse des coachs de la formation.

La seconde formation, le YouTube Designer, a été lancée en novembre 2022. Durant 1 mois (c’est court et dense !), elle prépare des graphistes spécialisés pour YouTube. Là encore, on ne s’improvise pas : les goûts personnels ou l’intuition sont trompeurs. Il suffit de penser à la simple miniature qui cache, en réalité, de lourds enjeux. Pourquoi cliquer sur cette vidéo plutôt que sur telle autre ? Ici, le charme ne suffit pas, car si la miniature est conforme au contenu, le spectateur restera plus longtemps et la vidéo sera mieux monétisée. En fait, la nature de la vidéo dicte l’apparence et la composition de sa miniature. Le désir de perfectionnement en la matière est crucial, c’est ici que se fait la différence. On y apprend aussi la composition des logos, des overlay, des bannières, des programmes de stream… Tout ce qui permet de devenir directeur artistique, sur YouTube et ailleurs. Cette formation, comme celle de monteur, est complétée par des workshops en groupe qui permettent d’approfondir des points très spécifiques.

Crédit photo : The Creative Academy

Bientôt, 3 nouvelles formations verront le jour. 2 porteront à nouveau sur le montage vidéo, mais pour d’autres plateformes, en particulier pour les formats shorts. S’y ajoutera une formation destinée aux créateurs de contenus eux-mêmes : ils pourront ainsi apprécier leurs performances avec davantage de précision.


Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter