Avocat : comment le cultiver chez soi ?

Bouton whatsapp

Si vous voulez faire pousser un avocatier chez vous à partir d’un simple noyau d’avocat, c’est possible et relativement simple. Suivez le guide.

Quoi de mieux que de faire pousser ses propres fruits et légumes ? Si vous êtes fan d’avocat, sachez qu’il est tout à fait possible de faire pousser ce fruit chez soi, à condition de vivre dans le sud de la France, pour que la plante ait suffisamment chaud pour donner des fruits. Si vous vivez dans le Nord, pas de panique : vous pouvez toujours tenter l’expérience et faire pousser une jolie plante à partir d’un simple noyau.

À voir aussi

Crédit photo : Doctissimo

L’avocat est un fruit à la chair tendre qui contient des minéraux essentiels au bon fonctionnement de l’organisme et qui permet de faire le plein de vitamines. Gorgé de fibres, ce fruit est idéal pour favoriser la digestion et avoir un cœur en bonne santé. Cultiver un avocatier chez soi est une expérience simple à réaliser, qui plaira aux petits comme aux grands, et cette activité ludique vous permettra de voir toutes les étapes de la transformation d’un noyau en une plante. Pour faire pousser votre avocatier, suivez le guide.

Faire pousser un avocatier

Pour commencer, prenez un noyau d’avocat et plongez-le dans une bassine chaude pendant 30 minutes, afin de le nettoyer. Ensuite, faites-le sécher à l’air libre pendant quelques jours.

La deuxième étape consiste à piquer le noyau d’avocat avec quatre cure-dents, et à le disposer au-dessus d’un verre rempli d’eau froide. Les cure-dents doivent être placés sur le rebord du verre, de façon à ce que la partie supérieure de l’avocat soit à l’air libre, alors que la partie basse est immergée dans l’eau. Si l’eau devient trouble au fil du temps ou qu’elle s’évapore, n’hésitez pas à la changer.

Crédit photo : Radio France 

À partir de ce moment, il faudra prendre votre mal en patience puisqu’il faut généralement attendre entre 2 et 6 semaines pour voir l’avocat grandir. Pendant cette période, placez le verre à l’abri du soleil mais au chaud. Au bout de quelques semaines, vous pourrez voir le noyau se fissurer et une tige et des racines se développer progressivement.

Une fois que les racines, la tige et quelques pousses sont apparues, il est temps de mettre votre noyau d’avocat en terre. Choisissez une terre riche en nutriments et placez le noyau au centre, en prenant soin de laisser la partie supérieure à l’air libre, sans la recouvrir de terre. Il ne vous reste plus qu’à arroser l’avocatier une à deux fois par semaine, et à observer votre plante grandir.

Crédit photo : iStock

Après 2 ou 3 ans en terre, il est temps de rempoter votre avocatier. Si vous vivez dans une zone suffisamment chaude, il est possible de récolter ses premiers avocats après 4 ans d’attente. Vous l’aurez compris : faire pousser un avocatier demande avant tout de la patience.

Source : LC news
Bouton whatsapp
À découvrir aussi
À lire aussi