Ce célèbre animateur a piégé Valérie Damidot en dévoilant son lourd passé à l'antenne

Invitée dans l’émission “Quelle époque” ce samedi 24 juin, Valérie Damidot a mentionné une mauvaise expérience qu’elle a vécu sur un plateau télévisé. Un célèbre animateur a parlé de son lourd passé à l’antenne, sans la prévenir.

Samedi 24 juin, l’émission “Quelle époque” présentée par Léa Salamé a été diffusée sur France 2. Pour l’occasion, Valérie Damidot était invitée à prendre la parole.

Crédit photo : France 2

Au moment de la promotion de son nouveau spectacle, Léa Salamé a demandé à Valérie Damidot si elle allait parler de son passé de femme battue sur scène. La réponse de l’humoriste a été très claire.

“Non, ça suffit, a martelé Valérie Damidot. On a bien expliqué le sujet. Moi, je suis toujours partante pour aller prendre la parole, aider des femmes qui vivent la même chose sur les violences conjugales. Après, parler de lui, raconter et lui faire de la promo, même pas en rêve ! Aider des femmes à leur faire comprendre qu’il faut partir, que non, ce n’est pas normal de prendre des patates tous les jours et de se faire insulter - c’était mon cas - je le fais volontiers et avec grand plaisir.”

Valérie Damidot piégée par un animateur

Dans cette première prise de parole, Valérie Damidot évoque un célèbre animateur qui a dévoilé son passé de femme battue sans la prévenir, en pleine émission, il y a plusieurs années. Piégée, la jeune femme a été obligée de parler d’une partie de sa vie encore inconnue du grand public.

“La première fois que j’en ai parlé, c’était chez Fogiel. Et en plus, je l’ai fait parce que Marc-Olivier m’a piégée, en quelque sorte”, a indiqué Valérie Damidot.

Invitée dans l’émission de Marc-Olivier Fogiel, Valérie Damidot était présente pendant la promotion du film Darling, qui abordait le thème des violences conjugales. Pour promouvoir la sortie du film, Marc-Olivier Fogiel avait invité la femme qui avait inspiré le long-métrage.

“Cette femme ne voulait pas rentrer sur le plateau, elle avait peur parce qu’il y avait des gens connus. Et je lui ai dit : “Mais non, tout va bien, moi aussi je me suis fait taper sur la gueule et regarde, on est là, on va se marrer”, a expliqué Valérie Damidot.

Cependant, l’animateur a entendu cette confession qui ne lui était pas destinée et l’a “sortie sur le plateau”, comme le raconte Valérie Damidot. Ainsi, elle a été obligée de parler publiquement de son passé à cet instant, sans avoir donné son accord.

Source : France 2
VOIR TOUS LES COMMENTAIRES

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Céline Gautier

Journaliste