Roumanie : un incroyable trésor, vieux de 6 500 ans, découvert dans la tombe d'une femme « extrêmement riche »

Bouton whatsapp

La dépouille d’une femme très riche ayant vécu il y a 6 500 ans a récemment été retrouvée en Roumanie.

Au mois de juin dernier, une équipe d’experts, travaillant pour le musée Ţării Crişurilor d’Oradea en Roumanie, a mis la main sur un incroyable trésor, rapporte le média local Agerpres.

À voir aussi

En fouillant la tombe d’une femme ayant vécu à l’âge de cuivre, ces archéologues ont ainsi découvert 169 anneaux en or que la défunte portait lorsqu’elle fut inhumée, il y a 6 500 ans.

Une « découverte phénoménale » selon Călin Ghemiș, l’instigateur de ces recherches archéologiques, lequel a précisé qu'un « tel trésor n'existait plus en Europe centrale et orientale ».

800 perles en os ainsi qu’un bracelet de cuivre orné de spirales ont également été retrouvés sur les lieux. Ces bijoux auraient été déposés aux côtés de la sépulture de cette femme qui était « extrêmement riche », selon Gabriel Moisa, directeur du musée…

Crédit photo : Ţării Crişurilor

Les restes d’une femme riche, enterrée il y a 6 500 ans, découverts avec un véritable trésor

C’est en analysant la taille du squelette et en observant l’absence d’arme dans la tombe que les archéologues ont pu déterminer qu’il s’agissait des restes d’une femme bien nourrie et qui appartenait manifestement à une classe aisée. Le bon état de ses dents confirmant cette hypothèse.

Les ossements ont été envoyés à des laboratoires pour de plus amples analyses qui devraient permettre d’en apprendre davantage sur cette mystérieuse femme.

Crédit photo : Ţării Crişurilor

« Nous voulons savoir à quel type de culture appartenait la personne et savoir aussi si les bagues ont été faites avec de l’or de Transylvanie », a indiqué Gabriel Moisa.

Cette trouvaille a été réalisée dans le cadre de fouilles plus vastes menées le long du tracé d’une nouvelle autoroute en construction. Le lieu abrite des vestiges datant de la période néolithique, mais aussi de l’âge du bronze ou encore de l’époque romaine.

Source : Agerpres
Bouton whatsapp
Recevez le meilleur de l'actu de Demotivateur par mail !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter