Une météorite est tombée près d'Angers et des scientifiques la recherchent activement, car elle détient un secret unique

Bouton whatsapp

Avis aux férus d’astronomie : on recherche activement une... météorite tombée dans le (Maine-et-Loire.

Mardi 11 juin, une battue a été organisée près d’Angers pour retrouver les fragments d'une météorite qui s’est écrasée il y a une semaine à Brissac-Loire-Aubance, dans le Maine-et-Loire, rapporte TF1.

Depuis, une trentaine de scientifiques originaires de toute la France tentent de mettre la main sur ce corps rocheux.

Crédit Photo : istock

« On essaie à plusieurs de parcourir le mieux possible les parcelles pour mettre toutes les chances de notre côté », explique Benoît Mellier, responsable des collections scientifiques de la Terre du Muséum d’Angers.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que cette tâche est plus difficile que prévu. Il faut dire que le petit caillou noir « se trouve quelque part sur une superficie de 50 hectares », précise TF1 dans son reportage.

La météorite détient des informations importantes

L’objet céleste a été aperçu mercredi 5 juin par les caméras du programme national d’observation Vigie-Ciel.

« D’après les calculs, l’objet ne se serait pas complètement sublimé dans l’atmosphère : de 500 à 1 000 g de l’aérolithe auraient survécu et atterrit sur Terre une quinzaine de kilomètres au Sud-Est d’Angers », peut-on lire sur le site internet du programme scientifique.

Crédit Photo : FRIPON/Vigie-Ciel

Une chose est sûre : les scientifiques sont impatients de s’emparer de cet objet d’origine extraterrestre : « C’est quelques chose qui vient du début de la formation du système solaire, il y a 4,5 milliards d’années », explique François Colas, directeur de recherche au CNRS, à nos confrères.

Avant d’ajouter : « En fait, c'est l'objet le plus vieux qu'on peut trouver sur la Terre. Et donc nous, ça nous donne des informations sur comment s'est formée la Terre ». Vous l’aurez compris : la météorite détiendrait le secret de la formation de la Terre.

Malheureusement, les chances de la retrouver sont minimes.

Source : TF1
COMMENTER L'ARTICLE

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Jenna Barabinot

Depuis 1 an et demi, je m’efforce de produire des articles de qualité tout en gardant ma touche d’humour. Mon domaine de prédilection ? Les histoires d’animaux qui se terminent en happy end. Je suis d’ailleurs incollable sur les races des chiens. Les sujets de société me passionnent et me permettent de perfectionner ma plume. J’affectionne aussi la rubrique « entertainment » car elle m’offre une parenthèse pailletée.