10 conseils pour voyager quand on a un petit budget

575partages

Les voyages font rêver des milliards de personnes à travers la planète, mais problème, tous n’ont pas les moyens de s’offrir des vacances aux quatre coins du monde. Sans aller jusqu’aux hôtels de luxe et aux vacances de grand standing, certaines astuces peuvent néanmoins permettre de réduire le budget nécessaire, et ainsi offrir au plus grand nombre l’opportunité de partir.

Aujourd’hui, Jetlag vous livre 10 d’entre elles. De la réservation des billets à l’attitude à adopter sur place, vous pourrez vous en inspirer lors de vos prochains départs. Les voici :

Voyager léger, c'est aussi un des secrets pour faire des économies. Crédit photo : Shutterstock / Mooshny

1. Privilégier les auberges de jeunesse

Peu importe le pays que vous choisissez, peu importe la destination, les auberges de jeunesses sont généralement bien moins chères que les hôtels. Alors certes, le standing et le confort ne sont pas forcément équivalents, mais le principal est d’avoir un endroit où dormir, n’est-ce pas ? Puis quand on voyage, on se lève tôt pour profiter des journées et on les passe à l’extérieur. Ceci étant dit, si vous souhaitez quand même jouir d’une certaine intimité, sachez qu’il n’est pas rare de trouver des auberges proposent des chambres individuelles ou doubles.

2. Éviter la haute saison

Cette astuce a beau paraître évidente, elle est encore trop souvent négligée. Pourtant, faire le choix de voyager hors saison peut sérieusement réduire le coût total de votre périple. Par exemple, si vous voyagez en été dans l’hémisphère nord (en Europe par exemple, ndlr), mieux vaut partir en mai, juin ou septembre plutôt qu’en juillet ou en août. Autre avantage, en plus de tarifs moins élevés, vous profiterez de lieux bien moins pris d’assaut par les touristes !

3. S’y prendre tôt

Mis à part quelques offres de dernière minute avec lesquelles les voyageurs ne peuvent pas réellement choisir leur destination, en ce qui concerne les voyages (réservation d’hôtels, de billets d’avion ou de train), plus on attend, plus les prix augmentent. L’idéal est donc de s’y prendre le plus tôt possible afin de tout booker en profitant des meilleurs tarifs. Parfois, réserver des activités à l’avance sur Internet permet aussi de payer moins cher, mais également de ne pas faire la queue sur place. Pour celles et ceux qui voyagent à Londres, c’est par exemple le cas du célèbre London Eye.

4. Utiliser les comparateurs de prix

Internet a révolutionné le marché du voyage, alors autant profiter de tous les outils qui sont à votre disposition pour trouver les meilleures offres. Skyscanner, Kayak, Liligo, Opodo ou encore eDreams, ces comparateurs de vols sont particulièrement utiles pour faire en sorte d’économiser au maximum sur la partie transport de votre budget. De nombreux critères permettent d’affiner vos recherches. Autre conseil, il est désormais possible de suivre un billet et d’être alerté par mail quand son prix baisse.

5. Élargir les choix d’aéroports

Une fois que votre destination est choisie, ne vous limitez surtout pas à son aéroport le plus connu (souvent celui qui est proposé par défaut, ndlr). En effet, aujourd’hui, les grandes villes européennes et mondiales possèdent de nombreux aéroports. Par exemple, concernant Londres ou Paris, ceux de Gatwick ou de Beauvais accueillent des vols low-cost non disponibles dans ceux de Charles de Gaulle ou d’Hearthrow. Afin d’avoir le choix parmi toutes les offres, il est donc important et nécessaire de sélectionner tous les aéroports correspondant à la destination en question. Là encore, cette astuce peut vous faire gagner pas mal d’argent.

6. Ne pas manger tout le temps dehors

Lorsqu’on est en vacances, la tentation de manger au restaurant (ou du moins à l’extérieur) est logiquement bien plus forte que celle de faire la cuisine puis la vaisselle, il n’en demeure pas moins intéressant d’un point de vue budgétaire de varier entre les deux options. En effet, si le logement que vous avez réservé le permet, il peut aussi être très agréable de vivre comme les locaux, et de profiter d’un repas comme si vous étiez à la maison ! Pour quand même profiter du côté local, l’idéal est de faire ses courses dans un marché typique de la ville ou de la région!

7. Choisir les transports en communs

Dans son quotidien, on s’offre parfois le plaisir de prendre un Uber ou un taxi, mais lorsqu’on voyage à petit budget et qu’on essaye d’économiser dans chaque domaine, pas question de se laisser tenter par cette option. En effet, privilégier les transports en commun est souvent un exercice efficace pour garder quelques deniers de côté. Évidemment, ce conseil ne tient pas forcément si vous vous rendez dans des pays comme la Thaïlande ou l’Inde dans lesquels le prix au kilomètre est particulièrement bas. Dans le cas contraire, il faut voir les transports publics comme une façon de s’imprégner de la vie locale.

8. Donner de son temps

Peu le savent mais il est possible de se loger à l’étranger sans dépenser le moindre centime. Workaway, WWOOF International ou encore helpX sont des interfaces qui permettent de travailler en tant que volontaire et de profiter d’un salaire en nature, à savoir un endroit où dormir. Ce système d’échange de service a été inventé pour répondre à la demande de personnes à la recherche de travailleurs, mais en manque de moyens pour les payer. Ce procédé est aujourd’hui très prisé des voyageurs. Non seulement parce qu’il offre l’opportunité de rencontrer des locaux, mais aussi parce qu’en règle générale, la durée de travail demandée chaque jour doit être inférieure à 5 heures. Conclusion : vous avez le temps de profiter de votre séjour et de découvrir le pays.

9. Oublier les souvenirs

« Les vrais souvenirs sont dans la tête » vous diront les puristes du voyage, et ils n’ont pas forcément tort! Eh oui, les cadeaux et autres bibelots que l’on ramène de vacances finissent souvent au fond d’un placard ou à la poubelle au bout de quelques mois, voire, au mieux, de quelques années. Résultat, autant ne pas y mettre beaucoup d’argent sous peine de le voir partir en fumée. A contrario, profitez de l’instant présent pour en prendre plein la vue et faire de belles photos. En plus d’être gratuit, il s’agit sans doute de ce qui, au final, reste le plus!

10. Se renseigner sur les activités gratuites

C’est sûr, les activités gratuites ne sont pas les premières choses sur lesquelles on se penche au moment de préparer un voyage. Et pourtant, il en existe de nombreuses et dans toutes les destinations de la planète. Par exemple, à Londres, vous pouvez assister à la relève de la Garde Royale à Buckingham Palace. À Paris, vous pouvez admirer les artistes de rue sur le parvis du Trocadéro, face à la Tour Eiffel. À Amsterdam, vous pouvez assister au ballet incessant des bateaux à travers les canaux de la ville. Bref, il y en a pour tous les goûts. Le secret est de prendre le temps de parcourir la toile pour trouver chaussure à son pied. Là encore, de bonnes recherches peuvent occuper votre temps sur place tout en limitant vos dépenses, pensez-y.

Source : Travel Channel
En vidéo : Ce spécialiste de la sonothérapie produit des sons exceptionnels et apaisants avec un simple gong
Plus d'articles
Dernières news