jetlag

À Rio, un immense mur de déchets plastiques bloque l'accès à la plage d'Ipanema !

Par
4 582
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Long de 15 mètres, ce mur insolite est une idée de la marque de bière Corona pour sensibiliser les consommateurs et les touristes au Brésil ! 

Crédit photo : Corona

Se réveiller un matin, prendre sa planche de surf, partir pour la plage et se retrouver bloqué à quelques mètres du sable par une immense barrière de déchets... Voilà la drôle de mésaventure qu'ont vécu les surfeurs de la plage d'Ipanema, à Rio de Janeiro !

En effet, depuis plus d'une semaine, un mur composé de déchets plastiques long de 15 mètres et d'une hauteur de 2 mètres se dresse au bord de la célèbre plage brésilienne ! 

Crédit photo : Corona

Fabriqué à 100% à partir de déchets plastiques trouvés sur la plage en seulement 3 jours, il a pour objectif de bloquer l’accès à cette dernière. Et sur un panneau, un message en guise d'avertissement  : "Un jour, les déchets laissés sur la plage vous empêcheront d’y entrer".

Crédit photo : Corona

En effet, le mur ne s'est pas posé tout seul sur le bord de mer carioca : cette oeuvre suprenante entièrement composée de plastique est une initiative de la marque de bière Corona, qui a collaboré avec l’association Parley for the Oceans afin de mener une série d’actions axées sur la lutte contre la pollution plastique dans les océans !

Plus généralement, cette initiative devrait s'accompagner de dizaines d'autres campagnes de nettoyage des plages ayant pour but de responsabiliser et d'impliquer les habitants de la ville.

Crédit photo : Corona

De fait, le Brésil est un pays particulièrement touché par la pollution plastique, un véritable fléau qui décime les mers et les océans à l'échelle mondiale. Réputé pour sa nature magnifique et ses plages exceptionnelles, le Brésil cherche à préserver ses écosystèmes marin, animaux et végétaux, très menacés par la prolifération des déchets plastiques et le mode de vie carioca, où le fait de manger sur le sable en laissant ses déchets est un comportement encore très répandu. 

Crédit photo : Corona

Brésil Rio Plage Déchets Écologie
Commentaires