Au Japon, on connaît le Mont Fuji, les temples et les mégalopoles... Mais pas les fantastiques dunes de Tottori, un décor Miyazakien sorti de nulle part

463partages

Celles et ceux qui ont eu la chance de s’y rendre le savent, le Japon est un pays qui cache de nombreuses surprises. Bien loin des images classiques et traditionnelles qu’on imagine (sushis, gratte-ciel, manga, temples, etc), la ville de Tottori, située sur la côte au nord-ouest de Kyoto, abrite un paysage absolument unique sur l’archipel. En effet, les environs de cette agglomération de près de 200 000 habitants sont le seul endroit du Japon où il est possible de trouver des dunes.

Formées il y a des milliers d’années, ces dernières ont aujourd’hui atteint des tailles impressionnantes. Selon les mesures réalisées par des chercheurs, les plus hautes d’entre elles culminent à plus de 50 mètres d’altitude. Le sable qui forme les dunes appartenait auparavant à la rivière Sendai. Il a été rejeté dans la mer par les courants avant d’être déposé le long du littoral par les vents particulièrement réguliers et importants. D’où, avec le temps, l’apparition d’immenses dunes.


Comme vous pouvez l’imaginer, au Japon, la ville de Tottori est devenue connue pour ses dunes qui, chaque année, attirent de très nombreux touristes (plus de 2 millions, ndlr). Mais ces immenses amas de sables ne sont pas seulement une aubaine pour les visiteurs. En effet, elles sont également d’une grande utilité pour les scientifiques depuis qu’un centre de recherche sur l'agriculture en milieu aride y a été construit, en collaboration avec l‘université de l'environnement de Tottori. Et enfin, les dunes japonaises ont été un des principaux environnements artistiques du célèbre photographe japonais Shoji Ueda.

Vous l’aurez compris, si vous êtes de passage au Japon, il ne faut absolument pas rater ce paysage de rêve !

En vidéo : Le travail du sculpteur Jim McKenzie, filmé en stop motion, est impressionnant !
Plus d'articles