En voyage au Japon ? Testez les taiyaki, les gâteaux sucrés stars de la street food locale

Par
376
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Si vous prévoyez de découvrir le Japon lors de votre prochain voyage et que vous avez un faible pour la street food, alors une fois sur place, impossible de ne pas goûter les Taiyaki. Ce petit gâteau en forme de poisson est l’une des stars culinaires de l’archipel. Il y a donc de fortes chances que vous le croisiez sur les étals de vendeurs ambulants.

Crédit photo : Sébastien Doze

La plupart du temps, il est fabriqué en utilisant de la pâte à pancake ou à gaufres. Cette dernière est versée dans les deux parties d'un moule en forme de poisson. En ce qui concerne la garniture, elle est mise d'un côté du moule, puis les deux parties sont refermées. Enfin, le gâteau est cuit des deux côtés jusqu'à ce qu'il devienne suffisamment doré.

Traditionnellement, les taiyaki sont fourrés d’anko, une pâte sucrée faite à base de haricots rouges. Cependant, depuis plusieurs années, de nombreux commerçants se sont mis à varier la garniture dans le but de plaire à plus de personnes. Résultat, il n’est pas rare d'en trouver au chocolat, à la crème pâtissière ou encore au fromage fondu.

Crédoit photo : On The List Melbourne

Pourquoi une forme de poisson ?

Le premier taiyaki a été cuit dans le magasin Naniwaya dans le quartier d’Azabu à Tokyo, en 1909. Il y a donc plus d’un siècle. Aujourd’hui, cette gourmandise s’est largement démocratisée au Japon et il est désormais possible d’en trouver partout dans le pays, particulièrement sur les marchés et lors de festivals.

En revanche, ce que l’histoire ne dit pas, c’est pourquoi ce célèbre gâteau a une apparence de poisson. En effet, ce n’était pas le cas de son ancêtre appelé imagawayaki. Cette forme plutôt inattendue aurait été imaginée et testée pour la première fois par un vendeur lui-même il y a plusieurs décennies. Certaines sources affirment qu’il aurait choisi cette forme car le poisson était un met rare et très cher à l’époque. D’autres théories mettent en avant le fait que le poisson tai, qui a directement inspiré la forme des taiyaki, est connu et reconnu comme un symbole du bonheur.

Mais finalement peu importe, tout ce qui compte, c’est que vous ne ratiez pas l’opportunité de goûter un plat typique du Japon. Car voyager, c’est visiter des monuments, des parcs, des musées, mais c’est aussi et surtout manger local !

Crédit photo : Trendy In Tokyo

Crédit photo : Trendy In Tokyo

Source : Atlas Obscura
Commentaires