Les 10 trails les plus flippants des États-Unis. Partie 1 : Les routes du Nord

Par
18
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Forêts hantées, carrières abandonnées, mines profondes et passages souterrains...Du Massachusetts à la Pennsylvanie, voici les 10 trails les plus malaisants du Nord des États-Unis !

Crédits photo : Shutterstock/FOTOKITA

Du petit spot isolé au terrain escarpé réservé aux athlètes, chacun peut trouver son bonheur parmi les milliers de chemins de trail qui traversent les États-Unis. On peut aussi s'aventurer sur certains sentiers qui nous procureront une émotion différente : le malaise

Entouré de verdure, vous marchez d'un pas apaisé dans le calme de la forêt. Le bruit des oiseaux vous ressource, un ruisseau coule joyeusement...et pourtant, un drôle de sentiment vous envahit. L'impression sinistre de ne pas être à votre place... Pas de drame, vous êtes sûrement en train d'arpenter une forêt hantée ! On le sait, certains lieux ne sont pas fait pour être troublés par la présence humaine et l'immense territoire américain regorge de ces endroits au passé lourd et à l'atmosphère pesante...

Pas effrayé ? Alors voici la liste des 10 randonnées les plus flippantes du nord des États-Unis ! 

 10 - La ville fantôme de Dogtown (Gloucester, Massachusetts)

L'une des inscriptions sur un rocher de Dogtown.                                                      Crédits photo : Shutterstock/Donna Carpenter

Le Massachusetts est un endroit très riche en histoires de fantômes et autres endroits bizarres... comme Dogtown !  Fondée en 1693, la ville comptait jusqu'à une centaine de familles au début du XIXe siècle. Mais avec le temps, les guerres et la construction de nouvelles routes, le village s'est progressivement dépeuplé, jusqu'à la mort de ses derniers occupants...

Mais après le décès du dernier habitant du village, les chiens domestiques qui veillaient sur leurs maîtres sont restés sur place, occupant le village abandonné et retournant progressivement à l'état sauvage ! Ils rôdaient la nuit et leurs hurlements résonnaient dans le village désert... C'est à cette époque que Dogtown a gagné son nom ! 

Des années plus tard, alors que la Grande Dépression frappait les États-Unis, les rochers autour de Dogtown commencèrent à se couvrir d'étranges messages inspirants, sûrement inscrits par les nombreux gens de passage à cette époque de grandes migrations internes . "Aide ta mère", "Quand le travail s'arrête, les valeurs déclinent", "La prospérité suit la serviabilité", au total, 36 rochers portent toujours aujourd'hui les étranges témoignages d'une époque révolue... 

9 - Le Becket Land Trust et la carrière abandonnée de Becket (Becket, Massachusetts)

Les ruines du cabanon qui abritait le générateur électrique de la carrière de Becket.                            Crédits photo : Tasha Caswell

Si les histoires de mines vous intéressent, le Becket Land Trust est fait pour vous ! Cette ancienne carrière raconte 200 ans d'histoire minière, celle des hommes qui descendaient sans savoir s'ils remonteraient le soir... Avec le temps, la nature a repris ses droits sur la carrière abandonnée et dévore chaque jour un peu plus les vieux équipements et les ruines écroulées, dernières traces d'une présence humaine désormais oubliée... 

Malaisant, mais fascinant

8 - La Forêt de Freetown (Assonet, Massachusetts)

Tout est calme, trop calme...                                                                                                               Crédits photo : asergeev.com

Une zone d'anomalies permanentes et tout simplement l'un des lieux les plus hantés des États-Unis. Depuis plus d'un siècle, des centaines d'histoires ont été racontées sur ce territoire du Sud-Est du Massachusetts. Aussi appelée Freetown-Fall River State Forest, elle s'étend sur 2000 hectares entre les villes de Fall River, Freetown et Lakeville et mérite clairement son titre de forêt hantée !

Son isolement hors des sentiers battus en a longtemps fait un spot de choix pour les meurtriers et les criminels de tout poil, qui partagaient les bois avec les adeptes de cultes satanistes...

Bordée par une rivière et un lac, la forêt fait partie du légendaire Triangle de Bridgewater, une zone de 500 km2 connue depuis des siècles pour les multiples manifestations paranormales qui s'y seraient déroulé. Fantômes, serpents géants, chien-loup, cimetières abandonnés, poltergeists, ovnis, Bigfoot ou mutilations animales, les mythes et légendes se mélangent entre eux et des dizaines de livres ont été consacrés à ce mystérieux Triangle ... 

On raconte que le Bigfoot rôde dans le marais de Hockomock.                                                        Crédits photo : POPSUGAR UK

Les légendes les plus anciennes remontent à 1659, lorsque Indiens Natifs d'Amérique et colons européens s'affrontèrent pour acquérir ce terrain. Malgré le calme apparent, la tribu des Pocasset Wampanoag affirmait que le marécage boueux de la forêt était habité par des esprits qui pouvaient être aussi bons que maléfiques... Quant à cette grosse pierre qui sortait du sol, c'était la réincarnation du fils du chef ! Bref, il n'y avait pas grand chose à gagner à traîner dans le coin...

Au fil des années, les experts paranormaux et les chasseurs de fantômes se sont aventurés dans les bois. Dès 1908, des journaux locaux rapportent les "observations étranges " de certains habitants lors de la fête d'Halloween. En 1968, 5 personnes déclarent avoir vu une boule lumineuse flottant au milieu des arbres vers la ville de Rehoboth. Dans les années 70, les observations d'ovnis se multiplient, comme en 1976 lorsque deux engins sont vus en train d'atterrir le long de la route 44. Un tronçon de cette même route serait d'ailleurs hanté par une auto-stoppeuse rousse...

Le Triangle de Bridgewater serait aussi le lieu de villégiature du mythique Bigfoot, la créature mi-homme mi-singe... On raconte qu'il hante les bois près du marais Hockomock, qui signifie "le lieu où les esprits habitent" en dialecte wampanoag...

Définitivement l'un des lieux les plus mystérieux du monde

7 - Devil's Den Trail (New Durham, New Hampshire)

Des voix et des sifflements venus des profondeurs de la grotte ont souvent été entendus.                       Crédits photo : WeRmudfun

Non seulement ce trail dans les rochers est un vrai défi physique (avec des passages pour les amateurs de spéléologie) mais il s'accompagne en plus d'une légende aussi rassurante qu'un cri dans la nuit... L'histoire du Devil's Den commence lorsque deux frères décidèrent d'explorer la grotte qu'on trouve le long du chemin de trail. En cherchant à progresser pour mesurer sa taille, l'un des deux explorateurs chuta avant de disparaître dans les profondeurs. Après avoir entendu des sifflements venus des bas-fonds, son frère remonta la corde, mais plus personne n'y était attaché ! À la place, un simple vêtement ensanglanté et déchiqueté remonta à la surface, accompagné d'un pied de biche...

Les mêmes sifflements sous-terrains ont été entendus par de nombreux témoins, tandis que d'autres affirment avoir aperçu des ombres sinistres sur les parois... Bref, ce n'est sans doute pas la grotte la plus chaleureuse du New Hampshire !

6 - Le Old Narrow Gauge Volunteer Trail (Randolph, Maine)

Le panneau qui marque le début du trail à l'entrée de la forêt.                                                           Crédits photo : Maine Trail Finder

Ce trail d'environ 2,5 km couvre une portion de la Kennebec Central Railroad, une ancienne voie ferrée en ballast qui s'étire jusqu'à la ville de Randolph, dans le Maine. Entre 1890 et 1924, ce chemin de fer servait essentiellement à transporter hommes et marchandises depuis - ou jusqu'à - la Maison des Vétérans, située dans la ville de Togus.

À partir de 1901, le trafic a progressivement diminué, mais la route a subsisté... tout comme certains esprits semble-t-il ! Le long du sentier sinueux qui s'enfonce dans des bois inquiétants, on peut entendre des hurlements, des bruits, des sons qui semblent venus de nulle part... Peut-être les appels de "Bicycle Larry", cet homme entré à vélo dans les bois et qui n'en est jamais ressorti...

Simples rumeurs ? À vous de décider... Quoi qu'il en soit, en pénétrant dans la forêt, contentez-vous de suivre le tracé de vieux chemin de fer...En arrivant devant le grand poteau qui marque le début du trail, vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas !

5 - La forêt d'Allenwood et les bunkers d'Alvira (Pennsylvanie)

Le bunker n°2 d'Alvira.                                                                                  Crédits photo : abandonedexplorersite.wordpress.com

Au fin fond de la forêt d'Allenwood, on trouve la ville abandonnée d'Alvira. Elle abritait autrefois une centaine d'habitants, mais en 1942, suite aux événements de Pearl Harbour, le gouvernement américain décida d'évacuer totalement la ville afin d'y faire construire une centaine de bunkers sensés défendre un dépôt militaire. Malheureusement, les autorités avaient surestimé les quantités de leur stock d'explosifs et le complexe entier fût laissé à l'abandon !

Un panneau explique l'histoire d'Alvira aux éventuels visiteurs.                                                Crédits photo : Mike Styler Photography

L'endroit est toujours là aujourd'hui, déserté de toute vie humaine et parsemé de bâtiments militaires d'aspect plutôt lugubre. Certains chasseurs y passent parfois, alors attention ! 

4 - Le Scaponia park de Verona (Oregon)

L'atmosphère du Scaponia parc peut vite devenir inquiétante.                                         Crédits photo : Shutterstock/massimofusaro

Situé dans l'Oregon, le Scaponia park est absolument magnifique...pendant la journée ! Sur plus de 28 km2 de terres, il accueille plusieurs structures de camping, mais dans ce superbe coin de nature luxuriante, l'atmosphère change vite une fois la nuit tombée... D'après les rumeurs, un étrange voleur de chevaux y patrouille la nuit, accompagné d'un énorme chien noir.

Les berges de la Nehalem River, près de Verona. Crédits photo : Shutterstock/Hike It Baby

De nombreux campeurs et randonneurs affirment avoir aperçu les deux silhouettes dans l'obscurité, même si pour d'autres, cet étrange personnage aurait trouvé une fin prématurée sur la berge de la Nehalem River. On dit que cette apparition erre désormais dans la lande, à la recherche des responsables de son malheur... Toujours chauds pour planter la tente ? 

3 - Le Silver Goat Trail (Washington)

Crédits photo : Shutterstock/WayOut

Un trail angoissant et chargé de mystère. L'histoire duIron Goat Trail est intimement liée à celle des chemins de fer qui permirent l'extention des transports et du trafic vers le Pacifique Nord-Ouest à la fin du XIXe siècle. Et c'est une terrible tragédie qui a scellé son destin ! En 1910, une violente avalanche fit dérailler 2 trains et tua une centaine de personnes, provoquant alors le pire accident ferroviaire de l'histoire américaine ! Ejectées de la voie par le choc, les carcasses de wagons s'écrasèrent avec fracas dans le neige glacée de la Windy Mountain... Complètement détruite, la voie ferrée devait être réparée et les rails laissés là gagnèrent le nom de Iron Goat Trail..."le trail de la Chèvre de Fer" !

Aujourd'hui, les tunnels anti-avalanche sont laissés à l'abandon.                                                         Crédits photo : TRANIMAGING

Depuis, de nombreux randonneurs jurent avoir entendu des voix sortir des tunnels de protection anti-avalanche laissés à l'abandon au bord de la voie. Et même si le décor verdoyant du trail fait davantage penser à une peinture qu'à un film d'horreur, on garde tout de même une petite appréhension avant de pénétrer dans ces tunnels sombres et déserts...

2 - La pointe de Tillamook (Oregon)

Le phare de Tillamook Head par temps calme.                                                                       Crédits photo : Coast Guard Compact

Une baie magnifique, une longue plage bordée par la forêt... et un phare hanté ! Depuis toujours, la Tillamook Lighthouse - isolée au large de la baie sur son rocher - est soupconnée d'abriter des activités aussi suspectes qu'effrayantes. Son histoire morbide inclut de nombreuses urnes funéraires contenant les restes de marins morts en mer et rejetés par le Pacifique, mais aussi un ouvrier mort pendant la construction du phare, tandis qu'un autre aurait refusé de quitter... Désormais inhabité (vraiment ?), il continue de défier les éléments, seul aux avant-postes...

Le panorama de Tillamook Head depuis le point de vue de l'Ecolas State Park.                Crédits photo : Shutterstock/SonjaPeterson

Ces histoires maritimes vous découragent de pousser la porte du phare? Alors préférez la promenade forestière de l'Ecola State Park en bord de plage, qui offre une vue superbe sur la baie... Mais attention aux bois une fois la nuit tombée !

1 - Le Château des Sorcières de Portland (Oregon)

L'ancienne maison de la famille Balch est recouverte de végétation.                                      Crédits photo : Shutterstock/Jared Stine

Eh oui, il y a bel et bien un château dans l'Oregon ! Bon, on est loin du château classique avec tours et donjons : il s'agit plutôt d'une cabane en pierre, que l'on peut trouver sur la route du Wildwood Trail ou du Lower Macleay Trail, dans le territoire du Pacifique Nord-Ouest. C'est dans cette maison isolée que vivait la famille Balch et leur fille de 15 ans appelée Anna. Un tableau plutôt bucolique...mais qui s'est achevé par un drame digne de la tragédie Roméo et Juliette !

Alors qu'elle aimait le fils des Stumps, une famille rivale, celui-ci fût tué par le propre père d'Anna au cours d'une dispute ! Arrêté pour son crime, le coupable affirma qu'il avait été forcé de mettre fin à cette relation...menacé au couteau par son épouse ! Ce fait divers se termina même par la première pendaison légale appliquée en Oregon. Une véritable tragédie à la Shakespeare !

Situé près de Portland, Witch's Castle se trouve sur la route de plusieurs trails de la région.  Crédits photo : Shutterstock/Jared Stine

Plus tard, il fût suggéré que la folie collective qui s'était emparée des lieux et de leurs habitants était l'oeuvre de socières habitant dans les parages... Et la maison des Balch devint le Witch's Castle ! Quant à la maison, des dizaines d'années plus tard, elle est toujours là, dressée dans toute sa gloire, aussi inquiétante que mystérieuse...

Commentaires