Australie : Google suspend ses essais de livraisons par drone suite à des attaques de... corbeaux

1 786partages

En Australie, une société appartenant à Google a dû mettre un terme à ses essais de livraisons par drone car les appareils étaient attaqués par des corbeaux. C'est l'histoire insolite du jour que l'on vous explique en détail.

Le concept de livraisons par drone devient peu à peu une évidence et la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19 en a montré l’utilité, notamment durant les différents confinements imposés aux populations.

Ajoutez à cela un aspect écologique indéniable et vous obtenez un service qui a de quoi séduire !

C’est pourquoi de nombreuses marques telles qu’Amazon ou encore Google ont fait le pari d’investir dans ce système de livraison.

Mais ce choix peut parfois se heurter à des contraintes pour le moins inattendues.

Des attaques de corbeaux obligent Google à suspendre ses essais de livraison par drone, en Australie

Ainsi en Australie, la société Wing, une filiale d’Alphabet (maison mère de Google ndlr) a dû stopper ses essais de livraisons par drone, suite à des attaques de… corbeaux.

Oui, vous avez bien lu !

Crédit photo : capture d'écran You Tube

Comme le montre la vidéo ci-dessus, filmée à Canberra, les rapaces n’hésitent pas en effet à s’en prendre au drone, saccageant ainsi leur chargement.

Ces attaques sont dues au comportement territorial des oiseaux en période de nidification.

Pour tenter de remédier à ce problème, l’entreprise Wing a expliqué qu’elle travaillait actuellement avec des experts en ornithologie pour faire cohabiter ses drones avec les oiseaux, sans déranger la vie de ces derniers.

La société - qui teste ce système de livraison depuis 2019 dans la capitale australienne - a précisé par ailleurs que les attaques restaient tout de même rares, d’autant que les drones sont munis de protections permettant de ne pas blesser les animaux.

Source : ABC News