Bretagne : un loup a été vu dans les monts d'Arrée pour la première fois depuis un siècle

6 462partages
Bouton whatsapp

Dans le Finistère, un loup isolé a été identifié et photographié dans les monts d’Arrée. C’est la première fois depuis plus de cent ans qu’un loup est aperçu sur le territoire breton.

Les monts d’Arrée sont un massif montagneux dans le Finistère, surveillé par Emmanuel Holder, le conservateur des réserves naturelles du territoire. Surpris par le nombre important de cerfs et de biches dans ce massif montagneux, le Breton a décidé de poser un piège photographique afin de filmer les animaux de la forêt.

Cependant, Emmanuel Holder ne s’attendait pas à voir un animal particulier passer devant l’objectif. En effet, un loup isolé a été identifié dans les monts d’Arrée ce mercredi 4 mai.

Crédit photo : Emmanuel Holder / Bretagne Vivante

« C’est beaucoup d’émotion, a-t-il confié, surtout que le musée du loup n’est pas très loin et qu’il reste un piège à loups dans un talus qui date de l’époque où l’animal était implanté sur le territoire. »

Un loup dans le Finistère

Le passage du loup a été filmé par le piège photographique, un appareil qui filme automatiquement quand il détecte du mouvement.

« Dans la journée du mercredi 4 mai, un grand canidé a été filmé par un appareil automatique sur la commune de Berrin, dans les monts d’Arrée, dans le département du Finistère », ont averti les services de la préfecture dans un communiqué.

Le loup identifié est un animal isolé, qui était en phase de dispersion, un événement qui a lieu au printemps et à l’automne. Quand les beaux jours arrivent, les jeunes loups prennent leur place au sein de la meute, tandis que d’autres doivent la quitter pour trouver un nouveau territoire. En automne, d’autres loups adultes quittent la meute pour chercher un partenaire avec lequel ils pourront se reproduire. Quand ils se dispersent, les loups solitaires peuvent partir des centaines de kilomètres, ce qui peut expliquer la présence de loup en Bretagne.

Une première depuis un siècle

Dans la région, aucun loup n’avait été aperçu depuis sa disparition, il y a plus de cent ans. En effet, le loup est arrivé en France en 1992, dans les Alpes du Sud, avant de s’installer dans les chaînes de montagnes françaises.

« C’est la première observation d’un loup dans le Finistère et en Bretagne depuis sa disparition. On peut dire qu’il s’agit d’une arrivée récente. Les connaissances de la biologie et des comportements de l’espèce donnent la certitude que d’autres disperseurs atteindront tôt ou tard la région », a affirmé le groupe Loup Bretagne.

Crédit photo : iStock

Pour le moment, il n’est pas certain que ce loup choisisse de s’installer dans les monts d’Arrée, car il se pourrait qu’il continue sa route. Emmanuel Holder se veut rassurant, en affirmant que ce loup ne devrait pas s’installer sur ce territoire, trop fréquenté pour cet animal qui recherche le calme.

Source : Le Télégramme
Bouton whatsapp