Le Mozambique a recensé 4 319 éclosions de tortues marines, soit le chiffre le plus élevé depuis 20 ans

8 742partages
Bouton whatsapp

Le parc national de l'archipel de Bazaruto, au Mozambique, a recensé 4 319 éclosions de tortues et 72 nids, soit les chiffres les plus élevés enregistrés depuis 20 ans.

Crédit : Roger Leguen / WWF

À voir aussi

Les cinq espèces de tortues présentes dans l'océan Indien occidental ont également été recensées au cours de la saison de nidification 2022 : la tortue verte, la tortue Caouanne, la tortue luth, la tortue imbriquée et la tortue olivâtre.

Elles sont toutes classées comme étant en danger ou vulnérables sur la liste rouge de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), avec des populations en déclin. Pour surveiller leur nombre et contribuer à augmenter leurs populations, l'équipe d'African Parks a mis en place des programmes de surveillance des nids de tortues en 2019.

Des moniteurs recrutés au sein des communautés locales travaillent avec les gestionnaires du parc pour enregistrer le nombre de nids de tortues sur les cinq îles de Bazaruto, le nombre d'œufs dans chaque nid et le nombre d'éclosions réussies chaque saison. Ces données aident les défenseurs de l'environnement à mieux comprendre comment ces espèces utilisent le parc et ce qu'il faut faire pour assurer leur survie.

Crédit : Google Maps

Une zone rassurante pour les espèces en danger

Le parc national de l'archipel de Bazaruto se trouve dans la province d'Inhambane, au sud du Mozambique. Il s'agit d'un paysage marin très riche d’environ 1 360 km² qui englobe cinq îles. Et les tortues ne sont pas les seuls animaux à y prospérer. En effet, en décembre 2021, l'archipel de Bazaruto a enregistré ce que l'on pense être la plus grande observation de dugongs depuis les années 1990.

Une excellente nouvelle, n'est-ce pas ?

Source : Science Daily
Bouton whatsapp