Bretagne : une louve blanche née en captivité et inoffensive s'est enfuie et erre dans la forêt de Brocéliande

Bouton whatsapp

En Bretagne, une louve blanche apprivoisée a échappé à la vigilance de ses propriétaires et s’est enfuie. Depuis le 9 août, elle est toujours activement recherchée.

Dans la forêt de Paimpont, en Bretagne, des spectacles de contes ont lieu depuis le début de l’été. Une troupe de comédiens met en scène des contes aux spectateurs, avec la présence d’animaux.

Crédit photo : iStock

Cependant, une louve a réussi à échapper à la vigilance de ses propriétaires et s’est enfuie à la fin d’une représentation, le 9 août dernier. Une faute professionnelle reconnue par l'un des comédiens, qui veut aujourd’hui simplement retrouver son animal vivant.

La louve est apprivoisée

Née en captivité, la louve blanche est domestiquée et apprivoisée. Son propriétaire est très inquiet car il a peur que l’animal soit traqué et que cela le fasse fuir encore plus.

« Je le dis à tout le monde : ne la cherchez pas ! Elle est très peureuse. Plus elle sera recherchée par la population, moins on a de chance de la retrouver vivante. Elle n’est pas dangereuse. Dès qu’elle voit un humain, elle s’en va », a affirmé le propriétaire de l’animal.

Crédit photo : iStock

Depuis qu’elle s’est échappée, la louve a été aperçue par des passants dans la forêt de Brocéliande et près d’un camp militaire. Depuis sa disparition, les autorités sont à sa recherche, en vain.

« Elle est recherchée activement, mais pas d’inquiétude. C’est une louve apprivoisée, elle n’a agressé personne. Elle n’est pas plus dangereuse qu’un chien errant », a affirmé le commandant en second de la compagnie de gendarmerie de Ploërmel.

Si des pièges ont été installés pour tenter de capturer la louve, les policiers ne l’ont toujours pas retrouvée. Si vous apercevez l’animal, n’intervenez pas et contactez la mairie de Beignon.

Source : Ouest France
Bouton whatsapp
Recevez le meilleur de l'actu de Demotivateur par mail !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter