Découvrez les 15 photos sélectionnées pour la finale du 2022 Wildlife Photographer of the Year

Bouton whatsapp

Depuis 1965, le concours Wildlife Photographer of the Year met en lumière des talents mondiaux et donne au public un aperçu des animaux du monde entier. En attendant l'annonce des lauréats de cette année, le concours a publié en avant-première une sélection d'images absolument magnifiques.

Crédit : Richard Robinson / Brandon Güell

À voir aussi

Ces images exceptionnelles nous montrent toute la diversité du monde animal, d'un rassemblement de grenouilles arboricoles à un ours polaire traînant dans une maison abandonnée en passant par une pieuvre se cachant dans une coquille de palourde. Si l'on en croit la qualité de ces photos, les gagnants du concours de cette année seront de grande qualité. Les 15 images mises en avant ne sont qu'une partie des 100 photographies gagnantes et finalistes qui seront annoncées dans leur intégralité en octobre. Chaque photo a été jugée anonymement sur sa créativité, son originalité et son excellence technique par un panel international d'experts du secteur.

Des photographes de tous âges et de toutes expériences ont été invités à soumettre leurs meilleures photos d'animaux sauvages. Pour ce concours 2022, 93 pays étaient représentés et leurs images ont été classées dans des catégories telles que Portraits d'animaux, Comportement et Faune urbaine. Comme toujours, les récits journalistiques qui expliquent le contexte de chaque photo sont également appréciés. Le photojournaliste néerlandais Jasper Doest a été distingué pour son portrait d'un gestionnaire de rivière en Zambie. La photo fait partie d'un reportage plus vaste sur la conservation des zones humides dans la région.

Si de nombreuses photographies, comme le portrait d'un ours polaire par Dmitry Kokh, sont fantaisistes, plusieurs partagent un message important. Pour la photographe canadienne Jo-Anne McArthur, montrer la cruauté envers les animaux est une partie importante de son travail et est nécessaire pour susciter un changement de mentalité global. Sa photo des mauvaises conditions de vie dans un élevage de visons en Suède est difficile à regarder, mais il est nécessaire qu’elle soit vue par le public pour qu’une évolution ait finalement lieu dans les prochaines années.

Les lauréats du concours bientôt connus

Le fait de récompenser une telle diversité de travaux est essentiel pour le concours, qui est géré par le Natural History Museum de Londres. «Ce qui m'a marqué, ce n'est pas seulement l'extraordinaire mélange de sujets de la collection de cette année qui compose un vaste panorama du monde naturel, mais aussi la force émotionnelle de tant de photos» a déclaré Roz Kidman Cox, présidente du jury. Tous les finalistes et les lauréats seront dévoilés le 11 octobre lors d'une cérémonie de remise des prix exclusive. Le Natural History Museum lancera ensuite la toute nouvelle exposition Wildlife Photographer of the Year à partir du 14 octobre 2022 à Londres.

Voici les 15 photo déjà publiées :

1.

Crédit : Richard Robinson

2.

Crédit : Dmitry Kokh

3.

Crédit : Brandon Güell

4.

Crédit : Joshua Cox

5.

Crédit : Tiina Törmänen

6.

Crédit : Suzi Eszterhas

7.

Crédit : Srikanth Mannepuri

8.

Crédit : Jose Fragozo

9.

Crédit : Samuel Sloss

10.

Crédit : Jasper Doest

11.

Crédit : Christian Ziegler

12.

Crédit : Jo-Anne McArthur

13.

Crédit : Heikki Nikki

14.

Crédit : Britta Jaschinski

15.

Crédit : Morgan Heim

Bouton whatsapp
Recevez le meilleur de l'actu de Demotivateur par mail !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter