La NASA révèle des photos impressionnantes de la nébuleuse Tarentule, jamais aussi bien observée

Bouton whatsapp

La NASA vient de révéler des photographies de la nébuleuse de la Tarentule capturées par le télescope James Webb. S'étendant sur 340 années-lumière, il s’agit d’une région baptisée « Tarantula Nebula » où se forment des étoiles. Elle se compose de dizaines de milliers de jeunes étoiles et qui n'était pas visible auparavant car les anciens télescopes comme Hubble étaient incapables de pénétrer la poussière cosmique qui l’entoure.

Crédit : NASA, ESA, CSA, STScI, Webb ERO

À voir aussi

La NASA note que la nébuleuse de la Tarentule, située à 161 000 années-lumière, est la région de formation d'étoiles la plus grande et la plus brillante des galaxies les plus proches de la Voie lactée et qu'elle abrite les étoiles les plus chaudes et les plus grandes connues de l'humanité. Elle a été observée à l'aide de trois des puissantes caméras du télescope James Webb : la caméra infrarouge proche, sous laquelle elle ressemble un endroit recouvert de soie d'une tarentule (d'où son surnom), le spectrographe infrarouge proche, qui a montré une étoile en formation, et l'instrument infrarouge moyen, qui utilise des longueurs d'onde infrarouges plus longues pour éclairer les gaz et les poussières plus froids.

Des photographies historiques

La nébuleuse de la Tarentule est très intéressante pour les astronomes car il s'agit de la zone la plus proche de la Voie lactée qui présente des compositions chimiques très particulières, similaires à celles de la période rapide de croissance des étoiles « lorsque le cosmos n'avait que quelques milliards d'années et que la formation des étoiles était à son apogée » explique la NASA. L’agence spatiale ajoute : « les régions de formation d'étoiles dans notre galaxie ne produisent pas d'étoiles au même rythme furieux que la nébuleuse de la Tarentule, et ont une composition chimique différente. Cela fait de la Tarentule l'exemple le plus proche de ce qui se passait dans l'univers lorsqu'il atteignait son brillant apogée. »

Crédit : NASA, ESA, CSA, STScI, Webb ERO

Source : NASA
Bouton whatsapp
Recevez le meilleur de l'actu de Demotivateur par mail !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter