Elle achète un tableau 4 dollars, le met dans son placard... et s'aperçoit qu'il s'agit d'une œuvre d'art perdue

Parfois, le hasard fait bien les choses même s'il s'avère assez inexplicable. L'histoire qui nous intéresse aujourd'hui est assez fabuleuse et concerne une Anglaise ayant acheté une véritable œuvre d'art sans même le savoir.

Le marché de l'art est inépuisable et regorge de trésors à la valeur inexplicable. Et comme tous les biens qui ont de la valeur, on doit alors faire face à divers crimes comme le vol ou bien la contrefaçon. L'homme moderne n'a rien inventé à ce niveau-là et cela fait des millénaires que des œuvres d'art disparaissent dans la nature, sans que l'on sache vraiment ce qu'il s'est passé.

@demotivateur_fr Elle achète un tableau pour seulement 4$ et découvre qu’il en vaut 250 000 ! #tableau #peinture #argent son original - Demotivateur

Vaut mieux tard que jamais 

Direction donc l'année 2017, où une Américaine qui demeure toujours anonyme aujourd'hui faisait curieusement une friperie à Manchester (pas la ville du Royaume-Uni, mais celle de l'État du New Hampshire, aux USA). Sur place, elle trouve un tableau qui lui fait de l'œil, qu'elle achète pour seulement 4 dollars.

Après l'avoir accrochée dans sa chambre pendant quelques années, elle finit par le mettre purement et simplement au placard, où le tableau croupit tranquillement. Après être retombée dessus, elle partage quelques clichés de sa vieille trouvaille sur un groupe Facebook… et là, ce fut le déclic.

Un tableau à 250 000 dollars

Sur le groupe Facebook, la dit-tableau attire immédiatement l'attention de Lauren Lewis, une restauratrice de peintures. "Est-ce que c'est un vrai ?", lâche-t-elle immédiatement. Et elle a bien fait de demander, puisqu'après avoir examiné des photos de plus près, elle s'est rendu compte qu'il pouvait s'agir… d'un vrai, effectivement.

"Nous avons eu une longue conversation téléphonique", déclare Lewis au média Insider. "Et il était clair pour moi qu'elle ne savait vraiment pas ce qu'elle avait. Elle n'arrêtait pas de dire : 'Je ne connais rien à l'art. Je ne sais rien de cet artiste."

L'artiste en question s'appelle donc Newell Convers Wyeth et est un célèbre peintre dont cette peinture, "Ramona", est en réalité perdue depuis 80 ans. À la base, Wyeth avait peint cette œuvre et l'avait pensée comme faisant partie d'un ensemble de quatre illustrations, pour le roman "Ramona" d'Helen Hunt Jackson, écrit en 1884.

Après avoir fait des heures de route, Lauren Lewis a donc pu examiner le tableau et s'est rendu compte de la chance qu'elle avait : "nous ne connaissions pas ses dimensions, nous ne connaissions pas son emplacement, nous ne connaissions rien d'autre à part l'image."

Désormais placée au sein maison de vente aux enchères Bonhams Skinner, le tableau est estimé jusqu'à un prix de 250 000 dollars. Quand on sait que l'acheteuse l'a acheté seulement 4 dollars, ça donne le tournis.

Source : Insider
VOIR TOUS LES COMMENTAIRES

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Max C.

Journaliste