21 choses assez récentes, que les générations futures ne connaîtront jamais...

Par
7 013
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

facebook

Partager sur Facebook

Vous reprendrez bien un peu de nostalgie ?


Sur Twitter, sous le mot-dièse #TodaysKidsWillNeverKnow [soit "les enfants d'aujourd'hui ne connaîtront jamais", NDLR], les internautes compilent toutes les choses plus ou moins récentes que les générations futures ne connaîtront jamais...

Pas besoin de retourner forcément dans les années 90 ou 80 pour cela, il y a aussi des choses relativement récentes, qui sont pourtant condamnées à disparaître. On se souviendra notamment du moment où c'était trop la honte d'avoir encore un Nokia 3310 alors que tous les mecs cool avaient le Motorola Razr, ou encore des fenêtres à manivelles manuelles des voitures, qui rejoindront bientôt le gramophone et Christine Boutin dans le fourbi des vieux fossiles oubliés.

Voici quelques petites choses pas si anciennes que cela, que les enfants ne connaîtront quand-même probablement pas :


1. Vous saviez que vous aviez le swag quand vous possédiez cette boîte

2. La difficulté improbable de garder un Nintendog en vie
#TodaysKidsWillNeverKnow


3. Le temps où posséder ce téléphone était l'équivalent d'avoir le dernier iPhone... Le T9, et les touches sur lesquelles il faut appuyer à répétition, tout cela tombera bientôt dans l'oubli ! 
#TodaysKidsWillNeverKnow


4. Disney Channel était tellement mieux (oui, c'est Shia LaBeouf au milieu et Miley Cyrus à gauche !)...


5. Les Minikeums et leurs chansons volontairement kitch, dont les paroles nous font encore plus rire maintenant ! 
#TodaysKidsWillNeverKnow


6. Ce générique... C'est La Vie La Vie La Vie La Vie La Vie La Vie La Vie La Vie La Vie La Vie...

7. La difficulté de jouer à sa Gameboy dans le noir et dans la pénombre... Et aussi au soleil, dans une certaine mesure.


8. Ces bracelets  

9. Aller louer des films pour préparer sa soirée ciné

10. Trois pixels qui se courent après, auxquels on s'attachait quand-même émotionnellement... Tout en sachant pertinemment qu'il finirait par crever dans une mort lente et douloureuse.


11. L'importance dans la maîtrise du WordArt pour pouvoir faire un exposé de qualité...


12. La promesse d'une heure de cours sans travailler... Et les sourires dans la classe quand le prof l'allumait !


 
 13. Ce jeu incroyablement dur, dans lequel vous finissiez invariablement par vous choper le choléra ou la dysenterie... Et qui vous rappelait que ce n'était pas de la tarte, la vie, à l'époque...  
#TodaysKidsWillNeverKnow


14. Cet autre jeu, aux sauts totalement impossibles et aux pièges traumatisants. 
#TodaysKidsWillNeverKnow


15. Et Rayman, nos parents nous permettaient d'y jouer parce que cela faisait de nous "un champion en calcul et en lecture".
#TodaysKidsWillNeverKnow


16. Votre collection de cassettes Disney
#TodaysKidsWillNeverKnow


17. La cocotte, et les petits messages que l'on pouvait mettre à l'intérieur...


 18. Les bugs et plantages sous Windows, et les véritables œuvres d'arts qu'on faisait en attendant que ça se finisse...
#TodaysKidsWillNeverKnow


19. On s'est tous au moins une fois cogné douloureusement la cheville en faisant tourner la partie basse...


20. Ce type de fenêtres, en voie de disparition, qui nous faisait faire du sport à chaque fois qu'on voulait ouvrir la fenêtre


21. Et notre éternel allié en cas de coupure internet. 

Source : Cosmopolitan
Commentaires