7 expériences scientifiques vraiment géniales et amusantes, à faire faire à vos enfants !

Par
62
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

facebook

Partager sur Facebook

Il est temps de se salir les doigts, d'allumer des flammes, et d'utiliser des produits alimentaires de manière complètement nouvelle ! Sur le web, des parents et des professeurs ont trouvé des manières géniales d'apprendre certains principes de science aux enfants, avec des expériences vraiment amusantes et sympa à réaliser !

Voici quelques activités qui apprendront assurément plus de choses à vos enfants que leurs cahiers d'école...


1. Éruptions de mousse citronnée

  
L’expérience :

Versez de l’eau tiède mélangée à du savon dans des petits récipients séparés. Ajoutez différents colorants alimentaires (pas obligatoire, mais c’est plus joli) ainsi que du bicarbonate. Les enfants n’auront plus qu’à ajouter un peu d’acide citrique (ou du jus de citron), ce qui provoquera d’extraordinaires éruptions de mousse ! Les éruptions durent longtemps et vous pourrez ensuite tout mélanger et laisser vos enfants jouer avec cette matière à la texture si douce…

Pourquoi les enfants l’adorent :

C’est le même principe qu’une autre expérience bien connue, qui fait réagir du vinaigre avec du bicarbonate… Sauf que ça sent bien meilleur ! Et puis avec le colorant alimentaire, cela rajoute encore plus de fun.

Ce qu’ils apprennent :

La base de bicarbonate, mélangée à l’acide citrique, provoque une réaction endothermique (c’est-à-dire qu’elle absorbe la chaleur et produit un refroidissement), tout en produisant du dioxyde de carbone sous forme de bulles.

2. Faire flamber de l’argent pour de faux

L’expérience :

Après avoir trempé un billet de banque dans un mélange d’eau et d’alcool à brûler (3 doses d’alcool pour une dose d’eau), surprenez vos enfants en y mettant le feu. Ils penseront d’abord que vous êtes devenu cinglé, puis ils seront encore plus sidérés en retrouvant le billet totalement intact, malgré les flammes !

Pourquoi les enfants l’adorent :

Mettre le feu à des billets de banque, voilà qui devrait impressionner même le plus blasé des bambins ! Même s’ils n’ont pas connu Serge Gainsbourg, il est assez probable qu’ils trouvent ça dingue. Et quand ils retrouveront le billet intact après l’avoir vu brûler devant leurs yeux, ils se demanderont comment c’est possible…

Ce qu’ils apprennent :

Les principes même de la combustion, et plus précisément ce qu’un feu aime « manger ». L’alcool, le feu aime bien, mais du papier mouillé, pas trop. Du coup, l’eau protège le billet tandis que le feu brûle l’alcool !

3. Fabriquer des sucettes cristallisées
  

L’expérience :

Avec juste 3 ingrédients, vous pouvez faire une expérience facile et amusante, qui pourra en plus être mangée par la suite. Pour une fête d’anniversaire, un goûter ou sans raison particulière, ils aimeront autant la préparer que la croquer !
Il vous vaut 2 ou 3 verres de sucre blanc en poudre, 1 verre d’eau, du colorant alimentaire. Vous pouvez même rajouter des arômes, en option ! Vous pouvez aussi bien sûr doubler, tripler, quadrupler les doses suivant la quantité des sucettes que vous voulez avoir…

Portez votre eau à ébullition. Toujours en laissant la casserole sur le feu, commencez à ajouter le sucre, petit à petit, jusqu’à ce qu’il ne se dissolve plus (pour faire une solution saturée de sucre). Plus vous ajoutez de sucre, plus il prendra du temps avant de se dissoudre, alors soyez patient pour en dissoudre le plus possible !

Versez le liquide dans des récipients séparés, comme des bocaux ou des verres. Ajoutez le colorant et les arômes éventuels ; remuez bien, puis laissez refroidir le tout pendant un quart d’heure.
En attendant, prenez des pics à brochettes en bois, trempez-les dans votre liquide avant de les plonger dans le sucre afin qu’ils en soient enrobés. Cela permettra par la suite aux cristaux de sucre de s’y agripper et de grandir dessus ! Attendez quelques minutes que cela soit bien sec, puis placez les brochettes dans les bocaux, en les calant avec une pince à linge. Attention à ce que la brochette ne touche pas les bords ou le fond !

Pourquoi les enfants l’adorent :

Il va falloir un peu de patience : les premiers cristaux apparaîtront en 2-3 jours, et ils continueront à grandir et à « pousser ». Pour avoir de belles sucettes, il faudra au moins 2 semaines ! Mais les enfants adoreront venir jeter un coup d’œil tous les jours, pour voir ce qui se passe et à quel point les cristaux se sont développés. Et puis, lorsqu’ils seront assez gros, ils pourront ensuite se régaler, après avoir fait sécher les sucettes au préalable ! Des cristaux super cool que l’on peut manger, on tient là la recette essentielle pour émerveiller les enfants de tous âges confondus.

Ce qu’ils apprennent :

L’eau s’évapore, pas les cristaux de sucre. Comme l’eau est super-saturée, le sucre est obligé de se séparer et de reprendre une forme solide. Le sucre qui se trouve déjà sur le bâtonnet attire d’autres cristaux et ainsi de suite, jusqu’à former une jolie sucette comestible !

4. Fabriquer un électro-aimant

L’expérience :

Prenez un gros clou, un câble électrique et une grosse pile électrique. Comme sur l’image, entourez le clou avec le fil électrique (attention à ce que les fils ne se croisent pas). Puis, connectez les deux extrémités sur le + et le – de la pile, par exemple en le scotchant. Et voilà, vous avez fabriqué un électroaimant ! Placez la pointe du clou proche de petits objets métalliques, par exemple des trombones ou des aiguilles à coudre, et observez le pouvoir de l’électricité. À faire sous la surveillance d’un adulte, attention à ne pas laisser les câbles branchés trop longtemps, car ils risquent de chauffer et de devenir brûlants.

Pourquoi les enfants l’adorent :

Vous leur permettrez de jouer avec de l’électricité sans danger, et de découvrir les propriétés physiques du courant électrique. Et puis, fabriquer soi-même un aimant, c’est assez fou quand on y pense !

Ce qu’ils apprennent :

Les électroaimants sont partout, et font fonctionner un bon nombre de dispositifs du quotidien. En allumant et en coupant le courant, on peut activer ou désactiver l’aimant, contrairement aux aimants classiques ! C’est grâce à eux que les moteurs électriques tournent, que les lecteurs CD fonctionnent et que les trains électriques roulent. Même si le clou n’est pas aimanté lui-même, l’électricité force les molécules à attirer le métal !

5. L’encre invisible top-secrète pour communiquer entre espions


L’expérience :

Pour le coup, c’est facile. Il suffit d’un peu de jus de citron, et d’un coton-tige en guise de pinceau pour écrire ou dessiner ce qu’on veut. Une fois sec, tout est parfaitement invisible… sauf si on approche le papier d’une source de chaleur, comme une bougie ou un fer à repasser : l’encre invisible apparaît soudain, comme par magie !

Pourquoi les enfants l’adorent :

Deux mots : encre invisible. Écrire des messages secrets à ses amis, quoi de mieux pour un petit espion en herbe ?

Ce qu’ils apprennent :

Le principe de l’oxydation. Le jus de citron est tout juste assez acide pour résister à l’oxydation provoquée par l’air, mais un petit peu de chaleur le fait bien vite « rouiller » et il change de couleur !

6. Marcher sur des œufs

L’expérience :

Une boîte d’œufs, ou même plusieurs si vous voulez faire un défi pour une fête d’anniversaire, par exemple. Après avoir vérifié qu’aucun œuf n’est craquelé ou fissuré, et qu’ils sont tous bien droit et dans le même sens (pointe vers le haut), on enlève les chaussures et on essaye de marcher dessus ! Le but du jeu, c’est de mettre son pied le plus à plat possible afin de distribuer tout le poids de manière égale sur les œufs. Sinon… Crac ! Pensez à mettre une bâche en plastique dessous, ou à faire ça dans le jardin…

Pourquoi les enfants l’adorent :

En général, quand leurs propres parents les encouragent à faire des « bêtises », les enfants sont ravis. Et puis cela peut faire un petit jeu très sympa pour un anniversaire !

Ce qu’ils apprennent :

L’importance de la structure et de la forme d’un objet. Peu importe à quel point la coquille d’un œuf est fine, c’est sa forme qui lui donne son incroyable solidité, tant que le poids se trouve du bon côté !

7. Boule de feu volante
  
L’expérience :

Prenez un sachet de thé et coupez le bord afin de le vider de son contenu. Dépliez-le, de manière à obtenir un cylindre qui pourrait tenir debout. Allumez le dessus avec une allumette ou un briquet… et regardez.

Pourquoi les enfants l’adorent :

Au début, il ne se passe rien… Mais alors que le papier finit de se consumer, il se transforme soudain en boule de feu qui s’élève d’un seul coup dans les airs !

Ce qu’ils apprennent :

L’air chaud monte… Quand le sachet de thé brûle, de l’air chaud se trouve piégé dessous. Au bout d’un moment, la poussée exercée par la bulle d’air chaud est plus forte que le poids du sachet qui finit de se consumer. Cela crée un courant ascendant qui propulse les restes du sachet enflammé dans les airs !
    

À vous de jouer, et surtout, dites-nous ce que vous en avez pensé ! 
Un non-voyant et sa chienne guide se voient refuser l'accès à une brasserie de Martigues
Source : Mentalfloss
Commentaires