9 choses que toutes les filles qui ont un humour vulgaire connaissent... Si quelqu'un a la réponse pour la 5, je suis preneur !

Par
7 668
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

facebook

Partager sur Facebook

Elles aiment jurer à tort et à travers, elles sont pires qu'une bande de pirates dans une taverne enfumée. Elles parlent mal, disent des trucs salaces à tire-larigot, elles semblent n'avoir aucune limite. Pourtant, quelque chose doit être clarifié, au sujet de ces filles qui ont "un humour de mec".

Parce que quand une femme se comporte comme si elle n'avait aucune entrave, on a tôt fait de la regarder de travers alors qu'une blague grossière qui sort de la bouche d'un homme est accueillie avec des éclats de rire bienveillants. Alors, on se dit qu'elles sont fortes, qu'elles n'ont que faire des critiques puisqu'elles semblent se ficher de toutes les conventions. Et pourtant... c'est tout le contraire.

@ Chuck Lorre Productions / Warner Bros. Television


1. Selon vos proches, chaque fois que vous dites quelque chose de grossier, cela ajoute une année de plus à votre vie de célibataire.

Toutes les filles qui parlent de manière vulgaire l’ont entendu, le fameux « Tu n’auras jamais de petit copain, si tu restes aussi grossière ». Mais vous avez l’habitude, et au contraire, cela vous donne envie de l’être encore plus et de trouver un homme qui apprécie votre sens de l’humour.


2. Vous vous demandez toujours si vous ne faites pas mauvaise impression

Une femme dotée d’un sens de l’humour particulièrement vulgaire est condamnée à se demander sans cesse si elle fait mauvaise impression, ou pas. Est-ce que vous avez poussé le bouchon trop loin, cette fois ? Est-ce qu’il/elle va mal le prendre ? Est-ce que vous venez de vous ridiculiser ?
Normalement, vous ne doutez pas de vous-même, et pourtant il faut bien admettre que c’est parfois difficile de rester impassible, quand la moitié de la planète vous regarde comme si vous étiez une sorte de créature démoniaque et obscène.


3. Peu importe à quel point votre copain vous aime, il hésite avant de vous ramener chez ses parents.

Oui, il trouve que votre vulgarité et vos blagues graveleuses font partie intégrante de votre charme. Sa mère, par contre, c’est une autre histoire et il le sait bien.
Du coup, il ne vous fait pas confiance et a peur de se retrouver attablé entre vous et ses parents… Il exagère quand-même, vous êtes bien capable de vous retenir le temps d’un dîner… Non ? Vraiment pas… ?


4. Les gens pensent que vous êtes très sûre de vous, alors qu’en fait pas toujours.

Peu importe à quel point vous avez la langue bien pendue : malgré les apparences, vous êtes beaucoup plus fragile que ce que vous laissez paraître extérieurement. Comme tout bon comédien qui se respecte, vous cachez un long combat contre vos peurs, vos démons intérieurs et vos insécurités.
Ce n’est pas parce qu’elles font les dures à cuire qu’elles sont pour autant prêtes à recevoir toutes les insultes et les remarques du monde dans les dents. Cela les blesse, comme cela blesserait n’importe qui d’autre.


5. On vous trouve obscène, alors qu’à votre place un homme serait juste qualifié de « drôle »

Les femmes qui ont un humour un peu graveleux et qui affirment un fort caractère sont considérées comme des êtres imprédictibles et dangereux. Les mêmes blagues grossières, dans la bouche d’un homme, le fait paraître aux yeux de ses pairs comme une personne drôle, un type un peu fou qui n’a pas froid aux yeux et qui met l’ambiance dans les soirées dans lesquelles on l’invite. Une femme qui jure comme un charretier est considérée comme une sorte d’anomalie… pourquoi, au fond ?


6. On vous demande de vous « conduire comme une femme », et pourtant les gens s’énervent quand vous n’êtes plus vous-même.

C’est super, vous êtes perdante dans les deux cas. Oui, vous avez bien essayé un jour, seulement on vous a demandé ce qui n’allait pas. Soit vous êtes considérée comme trop vulgaire, soit vous êtes trop timide pour les autres.


7. Du coup, vous n’arrivez à vous entendre qu’avec des gens qui ont de l’humour, et qui savent vous comprendre.

L’un des grands avantages d’avoir un sens de l’humour bien particulier, c’est que vous vous liez d’amitié avec des gens qui ont eux aussi un humour bien à eux.
Vous pouvez vous faire facilement des amis, et vous vous épargnez la compagnie des gens sans intérêt pour vous car ils prennent la poudre d’escampette dès lors qu’une remarque salace franchira vos délicates lèvres féminines.


8. Vous êtes toujours contrainte de vous excuser pour cela

Contrairement à vos confrères masculins eux aussi adeptes de ce genre d’exercice, vous êtes toujours forcée de vous défendre et de défendre votre humour. Vous vous retrouvez à devoir vous excuser pour votre « comportement déplacé », alors que vous ne faites qu’être vous-même, tout simplement.


9. Les personnes qui vous comprennent sont les meilleures personnes, et rien d’autre n’a d’importance.

L’un des gros avantages, c’est que cela agit comme répulsif instantané pour toutes les personnes avec lesquelles vous ne pourriez pas vous entendre de toute manière. Avec vous, on sait à quoi s’attendre, et vous savez quoi attendre de vos ami(e)s !
Cette « super mamie » courageuse de 83 ans fait fuir un cambrioleur
Source : Elitedaily
Commentaires