Des rats dressés sauvent des milliers de vie en Afrique... Découvrez comment !

5 392partages

Ça n’est sans doute pas votre animal préféré, d’ailleurs ils en font sans doute pâlir plus d’un dans les couloirs du métro, lorsqu'ils se faufilent sur les rails... Pourtant, les rats ne sont pas inutiles et dégoûtants ! Ils sont intelligents, et ont un odorat très développé. Les rats, dans certains pays, deviennent des héros malgré eux grâce à ces qualités. 


Après avoir été dressés et entrainés, ils sont capables de détecter des mines antipersonnel… Ces engins meurtriers, disposés sur un territoire en temps de guerre, explosent lorsque l’on marche dessus, causant des dégâts horribles. Et ils ne font pas la différence entre les enfants et les adultes, ni entre les civils et les militaires. 


@via the chive
 

@via the chive

Le problème, c’est qu’en Afrique, nombreuses sont les mines antipersonnel. Il en resterait entre 60 et 100 millions dans le monde, enfouies dans les sols d’une soixantaine de pays comme l’Angola, le Cambodge, le Rwanda... Elles frappent aussi d'autres pays comme l'Afghanistan ou encore la Croatie. Ces engins continuent de se déclencher même après la guerre, faisant des milliers de victimes chaque année, et rendant les terres inexploitables.

@via the chive


C’est là que les rats rentrent en piste ! Avec leur petit museau, ils sont capables de détecter les mines sur 200 mètres carrés en seulement 20 minutes. De quoi impressionner l’homme, qui mettrait environ cinq jours pour faire la même chose ! Et puis comme ces animaux sont petits et légers, ils ne risquent pas de déclencher les bombes en marchant dessus. 

Lorsqu'une mine est trouvée par le rat, un démineur vient ensuite désamorcer l'objet pour le rendre inoffensif.

@via the chive    

 

Depuis 2000, les rats-héros ont trouvé 9.000 mines et bombes à travers la Tanzanie et le Mozambique. Ils ont également trouvé des centaines d’armes !

@via the chive

@via the chive

@via the chive

 

Un rat vit habituellement huit ans, mais on cesse de les faire travailler à six. Ils vivent le reste de leurs jours comme des héros, à manger des avocats, des pommes et des bananes, aimés par les hommes.

@via the chive



Une association hommes/animaux qui prouve qu'ensemble, il est possible de contrer les méfaits de la guerre…

En vidéo : Mayah, la mini Cruella en beaucoup plus mignonne
Source : thechive
Dernières news