26 heures et 2200 clichés plus tard, il obtient la photo parfaite de la Savane qui bluffe tout le monde : regardez

Par
1 300
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

facebook

Partager sur Facebook

26 heures pour 2200 clichés : c’est le temps qu’il a fallu à l’artiste-photographe américain de talent Stephen Wilkes pour faire un seul cliché, issu de sa série « Day of Night ». Et quel résultat ! Si cette photo présente différents animaux de la Savane, ils n’ont en effet pas été pris au même moment.

Durant 26 heures, Stephen Wilkes, qui travaille entre autres pour le National Geographic ou encore Time, a en effet posé son appareil au bord d’une mare dans le Parc National du Serengeti, en Tanzanie. Ainsi, durant tout ce temps, il a pu observer et prendre en photo les animaux qui passaient par là. Résultat : 2200 clichés qu’il a rassemblés en une seule. La voici :

Le photographe y sublime ainsi la nature et toutes les vies qui passent par un seul et même endroit, en 26 heures. Des hyènes, des éléphants, des hippopotames… De nombreux animaux posent dans cette œuvre hors normes. Le cliché a beau être figé, il semble tout de même en mouvement. Et laisserait presque croire à une peinture.

Stephen Wilkes prouve bien qu’être photographe ne consiste pas seulement à appuyer sur un bouton... Le travail est long et demande beaucoup de patience et de précision. La créativité, quant à elle, est cruciale !

Wilkes a en tout cas réussi son pari ; un pari qui s’est avéré risqué d’après le photographe, qui ne s’est pas tout le temps senti rassuré à proximité de certains animaux : «Si vous regardez de près dans l’eau à la gauche de l’image, vous pouvez voir le dos bulbeux d’un hippopotame. Quand nous sommes arrivés, ces hippopotames ont commencé à se parler les uns les autres tout autour de nous, et nous nous sommes sentis en danger. Même si je savais que les hippopotames étaient dangereux, je ne savais pas à quel point. Ce n’est que plus tard que j’ai appris qu’environ 90% des gens chassés par un hippopotame finissaient morts. » Photographe ? Un métier qui n’est pas sans risque ! Ça ne fait pas de doute.

Sa série de photographies « Day of Night » fait l’objet d’une exposition à la Bryce Wolkowitz Gallery de New York. Que pensez-vous de son travail ? Impressionnant, non ? Retrouvez tout ce que fait Stephen Wilkes sur son site internet ainsi que sur sa page Facebook.
Source : Positivr.fr
Commentaires