Le plus grand fossile de crocodile marin jamais découvert est maintenant en Tunisie, et ses mensurations donnent des frissons !

Par
1 581
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

facebook

Partager sur Facebook

Dans le désert tunisien, vient d’être mis à jour le fossile du plus grand crocodile marin jamais découvert : près de 10 mètres, pour 3 tonnes !

Un spécimen hors normes que les scientifiques de l’Université de Bologne (Italie) ont décidé de nommer Machimosaurus rex. L’annonce de cette découverte a été faite dans la revue Cretaceous Research.

@note.taable.com

Cette machine à tuer « taille mastodonte » aurait vécu il y a 120 millions d’années. De son imposante carcasse, il ne reste qu’un crâne et quelques os disséminés çà et là. Des indices suffisants, dans l’étude de sa corpulence, qui permettent de dire avec certitude qu’il faisait partie de l’espèce marine la plus imposante ayant jamais existé (au vu des études menées jusqu’à aujourd’hui).

Le plus grand des crocodiles marins certes, mais pas le plus grand de la famille des « crocos » en général ! Le Sarcosuchus Imperator, ayant vécu il y a 110 millions d’années, mesurait près de 12, 13 ou 14 mètres et pouvait peser jusqu’à 8 tonnes ! Également, le Deinosuchus, sorte d’alligator ayant vécu il y a 75 millions d’années, allongeait ses 11 mètres, ainsi que plusieurs tonnes.

L’étude de la mâchoire et des dents du Machimosaurus rex permet d’en savoir un peu plus sur son régime alimentaire : il dégustait à peu près tout ce qui lui passait sous les crocs, même les tortues de mer géantes ; sa puissance lui permettant de briser les carapaces et les os les plus solides !

@tovima.gr

Stephen Brusatte, un paléontologue de l’Université d’Edimbourg explique à ce propos : « On pense qu’il se plaçait en embuscade, à l’affût, dans des eaux peu profondes non loin des rivages. Pour lui qui ne devait pas être le plus rapide des nageurs, une chasse à la tortue ou au poisson devait être rapide et efficace. De même, si un animal terrestre s’avérait être trop aventureux le long de la côte, le Machimosaurus rex ne devait pas se priver pour lui faire prendre un bain d’eau de mer ! »

Voyez ci-dessous (silhouette en noir) une reconstitution du corps basée sur les os retrouvés (en blanc).
@narutoforums.com

On n’est pas forcément mécontent que ce genre de monstre préhistorique ne rôde plus dans les eaux de notre planète bleue…

D’autant plus que, sachez-le, ce charmant crocodile marin géant ne vivait que dans les mers de… l'Europe de l’Ouest !
Commentaires