Ces 10 inventeurs sont les plus cinglés de tous les temps : d'ailleurs, tous n'ont pas survécu à leur propre invention...

Par Demotivateur en partenariat avec
406
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

facebook

Partager sur Facebook

Devenir un grand inventeur n’est pas donné à tout le monde. Il y a ceux qui réussissent à vivre de leur invention... puis il y a les autres, ceux que l’on oublie rapidement.

Mais il y a pire aussi : ceux qui se tuent par leur propre invention...  Mais au moins, on se souviendra d’eux, respect ! Voici les 10 inventeurs les plus cinglés qu'on a relevés :


1. Franz Reichelt, l’homme qui a voulu créer le premier wingsuit
@ ecoblader.com
Franz Reichelt était un tailleur français d’origine Autrichienne. Il s’est tué le 4 février 1912 en sautant du haut de la Tour Eiffel pour tester son costume-parachute, qui s'apparente aujourd’hui au wingsuit.

Pourquoi il était cinglé:
Pour l'anecdote, les amis de Franz l'avaient dissuadé de faire le saut, car le vent était trop fort et qu'il risquait de chuter trop rapidement. Mais Franz, en bon inventeur qu’il était, ne s’est pas laissé dissuader et a affirmé aux journalistes vouloir sauter lui même... Bon bah, il n'aurait pas dû, le pauvre ! Pour ceux que ça intéresse, le saut tragique a été filmé.


2. Henry Smolinski, et sa voiture volante
@ francetvinfo.fr
Henry Smolinski était un ingénieur américain qui a voulu créer une voiture volante, commercialisable à grande échelle. Du coup, il a quitté son job pour créer sa propre concession : AVE (Advanced Vehicle Engineers). Il a presque réussi à commercialiser ses voitures, fusion d'un avion Cesna et d'une Ford Pinto !

Pourquoi il était cinglé :
Franchement, l'idée de transformer une Ford Pinto en avion, fallait la trouver celle-là ! Mais la où Henry était vraiment barjot, c'est qu'il réalisait ses essais lui-même... sans parachute. Du coup, le 11 septembre 1973, lui et son ami ont perdu la vie durant un essai, à cause d’une mauvaise soudure qui a entraîné le détachement des ailes de la voiture. Dommage, il y était presque.


3. Karel Soucek, le cascadeur de l’extrême
nflibrary.ca
Ce Canadien d’origine tchécoslovaque était cascadeur professionnel. En 1984, il a eu l'idée de faire des "essais" de saut avec un gros tonneau (près de 3 mètres de long pour 1,50 mètre de largeur) qu’il a inventé et construit lui-même... dans les chutes du Niagara. Il en est mort, forcément.

Pourquoi il était cinglé :
Parce que le mec s'est quand même jeté du haut des chutes du Niagara dans son tonneau : non, mais quelle bonne idée !


4. Valerian Ivanovitch Abakovsky, le papa du TGV
@ tueban.de
Ce jeune homme, décédé trop tôt à l’âge de seulement 25 ans, a inventé l’aerowagon. C’était un projet expérimental de transport en train... à grande vitesse. L'ancêtre du TGV, en somme.

Pourquoi il était cinglé :
Car Valerian n'avait pas peur de la vitesse. Il était même un fan de ça, au point d'être allé jusqu'à équiper son wagon d’un aéromoteur et d’une hélice de traction ! Un voyage inaugural était prévu pour transporter les fonctionnaires soviétiques de Moscou à Tula ; Abakovski a décidé de faire partie du voyage et lors du retour à Moscou, le wagon a déraillé à grande vitesse, tuant les six personnes présentes à bord...


5. Thomas Midgley Jr., inventeur du plomb tétraéthyle, mort après s'être... soigné lui-même
@ schmoesknow.com
Il est connu pour avoir inventé le plomb tétraéthyle et les chlorofluorocarbures. Hein ? Précision : le premier est un additif antidétonant pour carburants, et le second fut utilisé massivement dans les aérosols et les systèmes de climatisation.

Pourquoi il était cinglé :
Atteint de la poliomyélite (un virus qui s’attaque à la substance grise de la moelle épinière et qui provoque une paralysie des membres inférieurs), Thomas Midgley Jr. a alors l'idée de concevoir un harnais pour faciliter les mouvements d’entrée et de sortie de son lit. Le 2 novembre 1944, à l’âge de 55 ans, il meurt... étranglé dans ses câbles, victime de sa propre invention.


6. Robert J. White, l'homme qui voulait... transplanter des cerveaux
@ independent.co.uk
Robert J white était un neurochirurgien americain diplomé de l'université de Harvard. En 1962, Robert J white a été le premier médecin à avoir réussi à enlever le cerveau d’un chien et le garder en vie à l'extérieur de son corps. En effet, ce cerveau était branché à un moniteur, le gardant actif.

Pourquoi il était cinglé :
Après avoir de nouveau réussi cette expérience en 1964 avec un autre chien, il est allé plus loin : il a réussi à transplanter le cerveau d’un chien sur le cou d’un autre ! Il a même renouvelé l'expérience avec un singe, en 1970. On ne sait pas si Robert avait un chien ou un chat chez lui, mais le pauvre animal ne devait pas se sentir très serein...


7. Sergei S. Bryukhonenko, le premier scientifique à réaliser une transplantation cardiaque
@ DR
Ce docteur était un scientifique Soviétique qui a réussi à créer la première machine artificielle pouvant remplacer un cœur. Elle s'appelait autojektor, et a été utilisée pour réaliser la première opération à cœur ouvert de l’union soviétique, dès la fin des années 30.

Pourquoi il était cinglé :
Pour réaliser ses opérations et tester sa machine, la légende veut que Sergei utilisait des chiens... vivants.


8. Jose Delgado, le pionnier dans la technologie des implants cérébraux
@ newsoftomorrow.org
Le Dr Delgado était un professeur de physique espagnol qui a rejoint le département de physique de l’université de Yale. Ses études ont porté sur la stimulation électrique du cerveau. Il a notamment créé le stimoceiver, sorte d'implant envoyant des signaux au cerveau afin de stimuler et contrôler la motricité, les émotions et l'humeur.

Pourquoi il était cinglé :
Quand on parle de stimulation électrique du cerveau, on parle en réalité du contrôle de l’esprit. Ses pauvres premiers cobayes étaient des chats, puis des singes avant de passer aux humains. Ses travaux ont néanmoins apporté beaucoup à la neuroscience pour traiter les maladies de Parkinson ou encore l’épilepsie. Pour l'anecdote sympa, Delgado aurait inspiré un méchant dans les comics de Batman.


9. Giovanni Aldini, le réanimateur de corps humain (!)
@ aryse.org
Giovanni Aldini était un grand physicien Italien du 19ème siècle. Ses contributions de l’époque l’ont d’ailleurs amené à être nommé Chevalier de l’Orde de la Couronne de Fer par l’empereur François Ier d'Autriche.

Pourquoi il était cinglé :
Giovanni Aldini avait créé un cirque dont le but était de galvaniser ses cobayes, c’est-à-dire de provoquer la contraction des muscles par un courant électrique. Il était aussi connu pour avoir mis en scène publiquement les effets du galvanisme sur George Foster, un condamné à mort pendu à Londres. Cette histoire a d’ailleurs servi d’inspiration à Mary Shelley pour créer son personnage du Dr Victor Frankenstein.


10. Ilya Ivanovich Ivanov, le vrai Dr Moreau
@ DR
Il était un biologiste Russe et Soviétique, connu pour avoir créé des animaux... hybrides. C’était le genre d’homme à prendre un zèbre, et le mixer avec un âne. Oui, vous avez bien lu. Il a même réussi à créer une antilope hybride avec une vache. Mais ce qui l’a rendu célèbre est d’avoir essayé de créer un hybride humain-singe en 1910, sur ordre de Staline.

Pourquoi il était cinglé :
C'est évident, non ? L'île du Dr Moreau n'est visiblement pas qu'un roman de H.G. Wells à la base ; ce genre de scientifique ayant vraiment existé !


Vous aimez les inventeurs ? Nous aussi ! Mais il ne faut pas oublier que certaines inventions peuvent échouer, comme on l'a vu plus haut... D'ailleurs, l'une des plus célèbres histoires de scientifique, c'est celle du Docteur Victor Frankenstein, que nous vous conseillons vivement d’aller voir, et dont la sortie est prévue pour le 25 novembre 2015 :  La bande-annonce :