Une étude sur la durée idéale des rapports sexuels vient de tomber et elle va en rassurer (ou pas) plus d’un !

Par
7 397
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

facebook

Partager sur Facebook

« Plus c’est long, plus c’est bon ».

D’après la Society for Sex Therapy and Research (SSTAR), c’est faux. Un rapport sexuel doit être court (mais intense) pour procurer du plaisir.

Au cours d’une relation sexuelle, on jouit « correctement » (qualitativement) au bout de trois minutes. Véridique ! Sans compter les préliminaires, précisons. Entre 3 et 7 minutes, le coït est jugé correct. Entre 7 et 13 minutes, très satisfaisant. Au-delà, il est jugé trop long (la durée des va-et-vient hein). Entre 1 et 2 minutes, trop court.

On est bien loin des stéréotypes véhiculés par la société, la pornographie, la télévision…

Ces fourchettes de temps ont été calculées et analysées sur plusieurs décennies. Ce sont deux chercheurs du Penn State Erie College, en Pennsylvanie, qui ont mené cette enquête auprès de 50 membres à part entière de la Society for Sex Therapy and Research. Cette association internationale est composée de psychologues, médecins, travailleurs sociaux, infirmières et autres thérapeutes… qui ont vu des milliers de patients au cours de toutes ces années et emmagasiné des dizaines de milliers d’informations.


Alors, comment vous apparaît cette étude ? Plutôt Lucky Luke ou Rocco ? A chacun de prendre son pied comme il l'entend, et de la manière dont il l'entend. Tant que le partenaire est sur la même longueur d'ondes...
Des milliers d'espèces saisies lors d'un vaste coup de filet contre des trafiquants d'animaux sauvages
Source : ScienceDaily
Commentaires