Pour se souvenir que certaines espèces sont en danger, une invasion de pandas a lieu à Séoul.

Par
1 340
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

facebook

Partager sur Facebook

C'est une adorable invasion qui a eu lieu à Séoul. Il est important de rappeler que certaines espèces sont en voie d’extinction sur notre planète. A Séoul, ce ne sont pas moins de 1.600 pandas en papier mâché qui se sont installés dans la rue ou dans les parcs. Réalisés par l’artiste français Paulo Grangeon, ces pandas ont pour but de représenter leur population qu’il reste sur notre planète et donc, sensibiliser la population à leur extinction. En collaboration avec WWF, le projet se nomme “1.600 pandas world”.  

Cette adorable installation, pour toucher le plus possible la population mondiale, voyage à travers le monde. Voici quelques adorables photos de sa visite à Séoul :

@koreaboo via instagram


 

@koreaboo via instagram


@koreaboo via instagram


@koreaboo via instagram


@koreaboo via instagram
@koreaboo via instagram
@koreaboo via instagram


@koreaboo via instagram


@koreaboo via instagram


@koreaboo via instagram


À 9 ans, il rencontre un ours sauvage dans les Pyrénées et le filme
Commentaires