12 causes surprenantes de migraines dont vous n'aviez absolument aucune idée... Le 7, c'est finalement plus logique qu'on ne le pense !

Par
9 066
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

facebook

Partager sur Facebook

Tout le monde a déjà eu mal à la tête, un jour ou l'autre. Et de nombreuses personnes souffrent également de migraines chroniques, qui peuvent se déclarer plus ou moins fréquemment. 

Le mal de tête est une chose vraiment fréquente, et pourtant relativement mal connue : si certaines causes peuvent sembler évidentes, d'autres le sont beaucoup moins ! Il faut savoir aussi que l'apparition soudaine d'une migraine extrême et prolongée peuvent être les symptômes de graves problèmes de santé. Mais la plupart des cas de douleurs bénignes trouvent leurs causes dans des choses beaucoup plus simples... et qui peuvent être évitées.

Si certaines de ces causes de migraines peuvent nous paraître familières, comme la lumière ou le café, d'autres sont vraiment... surprenantes. 
 

       
1. La chaleur

  

LittleThings / Maya Borenstein  

 

La météo, et en particulier la température, peut avoir une grande incidence sur les maux de tête ! Bien sûr, comme vous le savez, si vous prenez une insolation, vous aurez mal à la tête, mais ça ne s’arrête pas là. La chaleur et l’humidité peuvent provoquer des douleurs, mais également la pluie ou encore les changements brutaux de temps. Et pour cause, lorsque la pression atmosphérique (le poids de l’air, mesuré par les baromètres) augmente ou tombe de manière soudaine, notre cerveau peut avoir du mal à se mettre à niveau ! C’est également cela qui déclenche des douleurs aux articulations chez certaines personnes.

 

Bref, lorsque la météo change, que ce soit du beau vers le mauvais temps ou l’inverse, vous encourez plus de chances d’avoir une migraine.

 

 

2. La déshydratation

  

LittleThings / Maya Borenstein

   

C’est elle que vous devez remercier pour vos fameuses gueules de bois des lendemains de fête. Lorsque vous buvez de l’alcool, votre corps se déshydrate et notamment les tissus de votre cerveau qui « tirent » car ils sont trop secs : conséquence, vous avez mal au crâne.

 

Mais sachez que même sans boire une seule goutte d’alcool, vous pouvez potentiellement ressentir les effets dévastateurs d’une gueule de bois ! Si vous ne buvez tout simplement pas assez d’eau, ou que vous vous déshydratez d’une quelconque autre manière (nourriture salée, chaleur, etc.), les mêmes causes entraînant les mêmes effets, vous gagnerez une bonne migraine. Alors si vous avez mal à la tête, demandez-vous tout simplement si vous avez bu assez d’eau avant de vous jeter sur les médicaments. La déshydratation est peut-être tout simplement la cause.

 

 

3. Les belles-mères (ou, plus sérieusement : le stress)

  

LittleThings / Maya Borenstein  

 

Vous avez un mal de crâne inexpliqué à chaque fois que votre belle-mère passe à la maison ? Ne cherchez pas plus loin la cause de votre douleur soudaine ! Et pour ceux qui n’ont pas de belle-mère, rassurez-vous, il y en a pour tous les goûts, tous les âges et tous les trains de vie : certains profs, votre banquier, des collègues de boulot agaçants, votre copine qui vous parle d’avoir des enfants…

 

Le pire dans tout ça, c’est qu’on vous reprochera sans doute de vous inventer des excuses, alors que bien au contraire, les causes sont on ne peut plus biologiques ! Selon une étude datant de 2012 et publiée sur le Journal of Health Psychology, les situations déplaisantes et stressantes jouent un rôle dans l’apparition des migraines. En fait, les nerfs situés dans votre cerveau peuvent envoyer des messages de douleur lorsqu’ils sont soumis au stress, comme le ferait n’importe quelle autre partie de votre corps lorsqu’elle se sent agressée.

 

 

4. Le vin rouge

  

LittleThings / Maya Borenstein   

Le vin rouge peut faire des miracles et possède de nombreuses vertus cachées, chose qu’on vous avait d’ailleurs expliqué dans plusieurs articles. Mais il peut aussi provoquer des migraines… et pas seulement le lendemain si vous en avez trop bu ! En effet, le vin rouge contient un composant chimique particulier, la tyramine, qui affecte les vaisseaux sanguins du corps et les dilate. À petite dose, cela a pour effet de faciliter la circulation sanguine. Mais attention, cela peut aussi dilater les vaisseaux situés dans votre crâne, provoquant ainsi une migraine.

 

Le Dr. Mia Minen, neurologue de son état, explique ainsi que pour être sûr de ne pas avoir mal à la tête et bénéficier quand même des effets positifs du vin, il faudrait idéalement se limiter à un verre de vin par jour.

 

 

5. Le sport

 

 LittleThings / Maya Borenstein

   

Faire du sport, en général, c’est bon pour la santé (et c’est même plutôt recommandé). En revanche, se livrer à des efforts trop intenses peut avoir des conséquences négatives ! Selon Mayo Clinic, « Les maux de tête liés au sport surviennent souvent après un exercice trop soutenu et trop épuisant par rapport aux capacités d’une personne. Certaines activités associées avec ce type de migraine incluent la course de fond, l’aviron, le tennis, la natation et la musculation. »

 

Notons au passage que ce type de migraines est habituellement sans conséquences dramatiques, même si elles peuvent avoir l’air inquiétantes lorsqu’elles surviennent. Il s’agit juste des vaisseaux sanguins qui se dilatent un peu sous l’effet de l’effort… Si cela vous arrive, arrêtez immédiatement et reposez-vous un peu !

 

 

6. Les odeurs

  

LittleThings / Maya Borenstein

   

Votre sens de l’odorat est directement connecté à votre cerveau. En conséquence, certaines odeurs fortes peuvent déclencher des migraines. Selon WebMD, « les fragrances puissantes, même celles qui sentent bon, peuvent être la cause de migraines chez de nombreuses personnes. On ne sait pas encore exactement pourquoi, mais on pense que certaines odeurs surchargent le nerf olfactif et brouillent le système nerveux. »

 

De la même façon qu’écouter une musique trop forte peut faire mal à la tête, si votre nez est surchargé d’informations à transmettre à votre cerveau, vous risquez d’obtenir les mêmes effets. Essayez d’analyser attentivement quelles odeurs semblent provoquer des douleurs chez vous. Cela peut être des odeurs puissantes comme certains parfums, l’odeur de peinture, ou même certaines fleurs.

 

 

7. Une mauvaise posture

  

LittleThings / Maya Borenstein

   

Écoutez les conseils de votre maman : se tenir bien, c’est important, et pas seulement pour votre dos ! Bien sûr, cela peut être difficile de garder le dos bien droit toute la journée, surtout pour ceux qui doivent rester assis pendant de longues périodes au cours de la journée. Mais avoir une mauvaise posture peut être une cause importante de maux de tête !

 

Toujours selon WebMD, être avachi ou avoir le dos courbé aura pour conséquence de « créer une forte pression au niveau de la tête et des muscles du cou. » Cette tension peut rapidement se développer et se transformer en de violentes migraines ! Si votre travail ou vos études vous obligent à rester souvent assis pendant la journée, profitez des pauses pour faire des étirements, marcher un peu et prendre l’air. Certains étirements peuvent même être exécutés en étant assis, notamment le cou et le haut du dos !

 

 

8. La caféine… et l’absence de caféine.

  

LittleThings / Maya Borenstein

   

Boire trop de café peut faire mal à la tête, vous le saviez déjà et l’avez sans doute déjà expérimenté par vous-même… Mais sachez que si vous êtes buveur de café et que vous décidez d’arrêter soudainement, vous vous exposez à des douleurs bien pires ! En cause, un effet de sevrage comparable sur le principe à celui que ressentent les personnes qui tentent d’arrêter la drogue (bien que moins violent dans les faits)

 

Et la dépendance au café peut survenir très vite. La Fondation Nationale des maux de têtes américaine explique ainsi que les douleurs liées au sevrage de caféine peuvent survenir « après avoir consommé plus de 200mg de caféine par jour, pendant 2 semaines ou plus ». Alors, que faire si pas de café = migraine et trop de café = migraine ? Eh bien, si vous voulez arrêter, il est conseillé de diminuer lentement et progressivement votre dose quotidienne de caféine plutôt que d’essayer d’arrêter d’un jour à l’autre.

 

 

9. La viande fumée, saumurée ou salaisonnée

  

LittleThings / Maya Borenstein  

 

Cela pourrait bien vous surprendre, mais c’est pourtant bel et bien vrai : la viande fumée ou séchée peut provoquer des maux de tête.

 

Selon WebMD, ce type d’aliment contient, tout comme le vin, de la tyramine qui a pour effet de dilater des vaisseaux dans le cerveau. De plus, les viandes fumées que l’on trouve dans le commerce industriel contiennent souvent des additifs comme des nitrites, qui se traduisent par des maux de tête chez certaines personnes. Le corned-beef ainsi que certaines charcuteries industrielles (jambon cru, saucisson) font partie des aliments qui peuvent être responsables de migraines. Et même si cela n’affecte pas tout le monde, dans le doute, vous pouvez toujours vous rendre chez un charcutier artisanal qui n’utilise pas d’additifs dans ses produits.

 

 

10. Le fromage

 

 LittleThings / Maya Borenstein

   

Ahhh, le fromage… une chose aussi délicieuse pourrait-elle vraiment être responsable de nos migraines occasionnelles ? Ça dépend. Tout comme le vin et la charcuterie, certains fromages contiennent de la tyramine, qui dilate les vaisseaux sanguins. C’est le cas des fromages à moisissure type fourme, bleu ou roquefort, ainsi que certains fromages vieillis comme le cantal.

 

Si certaines personnes pourront manger des kilos de roquefort sans autre conséquence directe que de puer un peu du bec, d’autres sont moins bien lotis et risquent d’avoir des migraines. Si vous pensez que les fromages sont potentiellement la cause de vos migraines, essayez de réduire vos portions et voyez si cela s’arrange !

 

 

11. Attacher vos cheveux

  

LittleThings / Maya Borenstein

   

Attacher vos cheveux en arrière provoque des tiraillements au niveau des racines capillaires. Cette tension peut se développer rapidement en maux de tête !

 

Selon Mayo Clinic, les maux de tête peuvent être également causés par la pression exercée par les objets provoquant un serrement au niveau de la tête, comme les casques ou les lunettes de piscine trop serrés.

 

 

12. Certaines lumières trop intenses ou changeantes

  

LittleThings / Maya Borenstein

   

La cause de ce phénomène n’est pas clairement définie, mais il faut savoir que le nerf optique est directement lié au cerveau. Lorsque vos yeux travaillent trop, vous avez mal à la tête… mais la même réaction peut être déclenchée par certains types de lumière.

 

Ainsi, certaines personnes supportent mal la lumière des néons, ou de certains types d’ampoules. Si vous pensez que la lumière de votre maison ou de votre appartement vous donne mal à la tête, essayez de changer avec des ampoules plus douces pour voir le résultat. Et bien sûr, les flashes de lumière répétés rapidement peuvent vous donner des migraines ou pire, des crises d’épilepsie si vous êtes sensible.

 

 



Bien que cette liste ne soit pas exhaustive, cela peut être d’une importance vitale de détecter rapidement la cause des petites migraines. Et comme toujours, si vous ressentez des douleurs sévères ou soudaines, n’hésitez pas à consulter immédiatement un docteur : des problèmes de santé très graves peuvent avoir pour premiers symptômes d’intenses douleurs au cerveau.

 

Laquelle de ces causes de migraine vous a le plus surpris ? N’hésitez pas à nous le dire en commentaire ! Et n’oubliez pas de partager cette liste afin d’éviter les maux de tête.

Source : LittleThings / Maya Borenstein
Commentaires