En 1947, ils avaient déjà prévu notre quotidien de 2015 ! C'est troublant, et un peu inquiétant aussi...

Par
8 911
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

facebook

Partager sur Facebook

C'est un film assez déconcertant qui refait surface sur le site de l'INA... 

En 1947 sort un documentaire totalement futuriste intitulé "La télévision, œil de demain". Le film suggère une télévision du futur qui, à l'époque, pouvait paraître ridicule et exagéré alors qu'aujourd'hui on se rend compte que tous ces éléments existent bel et bien...

Du téléphone au portable en passant par internet, sans oublier les écrans « en relief » (nos projections 3D d'aujourd'hui )... Tout ou presque y est ! Pourtant rien n'avait encore été inventé au moment de la réalisation de ce film qui date de plus d'une soixantaine d'années. 

Il suffit de voir cet extrait du film La télévision, œil de demain réalisé en 1947 : 

Si l'on part de l'origine de l'initiative de ce documentaire, il est en fait une adaptation d'un essai écrit par l'écrivain René Barjavel, à qui l'on doit déjà des grands classiques de la science fiction littéraire. Cet essai donc, nommé Cinéma Total : Essais sur les formes futures du cinéma, prédit la présence constante, voire encombrante, des technologies dans nos vies. Dans le futur imaginé par Barjavel, les écrans sont devenus portables et, bien que la communication est censée être plus développée grâce à cela, on y voit paradoxalement des gens dans la rue les yeux rivés sur leurs écrans respectifs, ne prêtant plus attention à ce qui les entoure. 

Bref, il s'agit du reflet foudroyant de nos vies actuelles à une époque où tout ceci n'existait même pas encore. Si certains admirateurs de Barjavel crient au génie en lisant ses romans, cette adaptation de Cinéma Total est troublante, même tranchante, tant elle est criante de vérité. René Barjavel était décidément un véritable visionnaire... Si à l'époque le film pouvait paraître loufoque, aujourd'hui il est clairement d'actualité. Impressionnant !


Source : ina.fr
Commentaires