Du lundi 25 au dimanche 31 janvier 2016 : voici les 12 films à ne pas manquer cette semaine à la télévision

Par
480
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

facebook

Partager sur Facebook

Une fois le soir posé dans votre canapé, quel film pourrait vous divertir cette semaine, à la télévision ?

Que vous ayez envie de vous détendre après une dure journée de travail, ou alors si vous n’arrivez pas à dormir en fin de soirée ; ou encore si vous n’avez rien de prévu un de ces soirs durant le week-end… nous vous proposons quelques bons films triés sur le volet.
Il y en a pour tous les goûts, tous les âges et à toutes les heures.


1. La fureur du dragon (lundi 25 janvier - 21h - D8)

De quoi ça parle : Un aubergiste, propriétaire d'un restaurant chinois est assailli par un promoteur qui veut l'obliger à vendre son établissement. En désespoir de cause, l'aubergiste demande l'aide de Tang Lung alias "Dragon".

Pourquoi il ne faut pas le manquer : Troisième film de Bruce Lee, il est culte pour ses scènes de kung-fu haletantes et sa bataille finale avec le grand (déjà !) Chuck Norris, tout jeunot à l’époque.



2. James Bond - Jamais plus jamais (lundi 25 janvier - 22h45 - France Ô)

De quoi ça parle : James Bond a vieilli. Il est considéré par ses supérieurs comme étant bon pour la retraite. Mais lorsque la paix du monde est menacée par une organisation criminelle, bien obligé de faire appel à 007 !

Pourquoi il ne faut pas le manquer : Doit-on vraiment vous vendre un film issu de la saga Bond ?



3. Hancock (lundi 25 janvier - 23h10 - TMC)

De quoi ça parle : Il y a les héros, les super-héros et il y a... Hancock. Ses super-pouvoirs lui ont souvent permis de sauver d'innombrables vies, mais les dégâts monstrueux qu'il fait au passage ont fini par le rendre impopulaire. Les habitants de Los Angeles n'en peuvent plus et se demandent ce qu'ils ont bien pu faire pour mériter un "héros" pareil…

Pourquoi il ne faut pas le manquer : Un film de super-héros d’un genre nouveau qui ravira petits et grands. Enfin, surtout petits.



4. Foxcatcher (mardi 26 janvier - 21h - Canal +)

De quoi ça parle : Inspiré d’une histoire vraie, Foxcatcher raconte l’histoire tragique et fascinante de la relation improbable entre un milliardaire excentrique et deux champions de lutte.

Pourquoi il ne faut pas le manquer : Un terrible drame inspiré de faits réels, porté par un jeu d’acteurs absolument incroyable dans ce huis clos glauque.



5. Le placard (mardi 26 janvier - 22h45 - HD1)

De quoi ça parle : François Pignon, un homme au costume sombre et à l'allure discrète, est comptable dans une usine de caoutchouc, dont le secteur privilégié est le préservatif. Il est sur le point d'être licencié, lorsque sur les conseils de Belon, son voisin d'immeuble, il propage la rumeur selon laquelle il est homosexuel. Suite à ce faux coming out, les cadres de la direction décident de garder Pignon pour des raisons "politiquement correctes".Celui-ci passe brusquement pour un marginal, bien qu'il n'ait rien changé à son comportement. C'est le regard des autres qui va s'en trouver modifié.

Pourquoi il ne faut pas le manquer : Pour la compilation de scènes drôles comme seul le cinéma français sait le faire.



6. Blood Diamond (mercredi 27 janvier - 20h50 - France 4)

De quoi ça parle : Alors qu'il purge une peine de prison pour ses trafics, Archer rencontre Solomon Vandy, un pêcheur d'origine Mende. Arraché à sa famille et forcé de travailler dans les mines diamantifères, ce dernier a trouvé - et caché - un diamant rose extrêmement rare. Accompagnés de Maddy Bowen, une journaliste idéaliste, les deux hommes s'embarquent pour un dangereux voyage en territoire rebelle pour récupérer le fameux caillou. Un voyage qui pourrait bien sauver la famille de Salomon et donner à Archer la seconde chance qu'il n'espérait plus.

Pourquoi il ne faut pas le manquer : Un film culte avec un Leonardo DiCaprio au top de son jeu d’acteur, au cœur de ce drame qui prend place en Afrique, autour de l’exploitation des diamants.



7. Crocodile Dundee (jeudi 28 janvier - 20h55 - W9)

De quoi ça parle : Crocodile Dundee alias Michael J. est un aventurier qui hante les vastes étendues du Bush australien : repas de lézards, larves et fourmis, rencontres inopinées avec des serpents et crocodiles... Elevé par une tribu d'aborigènes, il "zone" dans ces terrifiantes contrées comme un poisson dans l'eau. Sue Charlton, ambitieuse journaliste américaine, découvre l'homme sauvage et veut à tout prix faire un scoop. Elle finit par le rencontrer, l'emmène à New York, succombe à ses charmes et le suit pour le meilleur et pour le pire... (suivi de Crocodile Dundee 2, à 22h45)

Pourquoi il ne faut pas le manquer : Parce qu’il est culte et qu’il fait partie des 20 films préférés des Français selon Mediamétrie ? Parce qu’on adore aussi voir Paul Hogan tel en Australien rustre capable de tout faire en pleine nature avec ses dix doigts.



8. 1492, Christophe Colomb (jeudi 28 janvier - 20h50 - D17)

De quoi ça parle : Le navigateur Christophe Colomb essaye depuis des années de convaincre les rois d'Europe de soutenir son projet de découvrir une route maritime vers les Indes en passant par l'ouest. Ce sont finalement les souverains espagnols qui lui viennent en aide. Dans la nuit du 11 ou 12 octobre 1492, après un long et éprouvant voyage, les marins aperçoivent un bout de terre. Mais pas celle qu'ils avaient imaginée...

Pourquoi il ne faut pas le manquer : Parce que c’est un film de Ridley Scott (Alien) et qu’il est épique. Cette fresque monumentale, avec notre Gérard Depardieu national ne laisse généralement personne indifférent.



9. American Sniper (samedi 30 janvier - 22h50 - Canal+)

De quoi ça parle : Tireur d'élite des Navy SEAL, Chris Kyle est envoyé en Irak dans un seul but : protéger ses camarades. Sa précision chirurgicale sauve d'innombrables vies humaines sur le champ de bataille et, tandis que les récits de ses exploits se multiplient, il décroche le surnom de "La Légende". Cependant, sa réputation se propage au-delà des lignes ennemies, si bien que sa tête est mise à prix et qu'il devient une cible privilégiée des insurgés. Malgré le danger, et l'angoisse dans laquelle vit sa famille, Chris participe à quatre batailles décisives parmi les plus terribles de la guerre en Irak, s'imposant ainsi comme l'incarnation vivante de la devise des SEAL : "Pas de quartier !" Mais en rentrant au pays, Chris prend conscience qu'il ne parvient pas à retrouver une vie normale.

Pourquoi il ne faut pas le manquer : Parce que le sujet est délicat et qu’on ne peut s’empêcher de choisir son camp. Et vous, quel sera le vôtre ? L’un des meilleurs films de Clint Eastwood, jusqu’à présent.



10. Comme t’y es belle ! (dimanche 31 janvier - 20h55 - NT1)

De quoi ça parle : Isa, Alice, Léa et Nina, liées par leurs familles séfarades autant que par leur amitié, partagent leurs vies entre les histoires de coeur, un institut de beauté sous contrôle fiscal, des enfants à élever, une nounou marocaine sans papier à pacser, des régimes à répétition, des fêtes familiales et religieuses à honorer, mais avant d'être belles, leur plus gros challenge reste d'être elles-mêmes.

Pourquoi il ne faut pas le manquer : Parce que c’est une chronique moderne de la vie des femmes et que la réalisatrice, Lisa Azuelos (à qui l’on doit « LOL ») est très forte dans ce domaine.



11. Deep Impact (dimanche 31 janvier - 20h55 - 6ter)

De quoi ça parle : Leo Biderman, quatorze ans, s'inscrit au club d'astronomie de son lycée. Il prend une photo du ciel étoilé à travers son téléscope et découvre une comète qui se dirige vers la Terre. Prévenu, le president des Etats-Unis fait appel à un ancien astronaute, Spurgeon Tanner, qui est chargé de diriger une mission internationale a bord du vaisseau expérimental "Messiah". Ils doivent se poser sur la comète et tenter, par des charges nucléaires, de la dévier de sa trajectoire. Sur Terre, le cataclysme imminent suscite les réactions les plus extrêmes.

Pourquoi il ne faut pas le manquer : C’est assurément l’un des films catastrophes les plus réussis du cinéma (oui, oui, on le dit). Et qu’il nous tient en haleine jusqu’au bout.



12. Snatch (dimanche 31 janvier - 22h50 - Numéro 23)

De quoi ça parle : Franky vient de voler un énorme diamant qu'il doit livrer à Avi, un mafieux new-yorkais. En chemin, il fait escale à Londres où il se laisse convaincre par Boris de parier sur un combat de boxe clandestin. Il ignore, bien sûr, qu'il s'agit d'un coup monté avec Vinny et Sol, afin de le délester de son magnifique caillou. Turkish et Tommy, eux, ont un problème avec leur boxeur, un gitan complètement fêlé qui refuse de se coucher au quatrième round comme prévu. C'est au tour d'Avi de débarquer, bien décidé à récupérer son bien, avec l'aide de Tony, une légende de la gâchette.

Pourquoi il ne faut pas le manquer : Un film de truands aussi loufoques qu’improbables dans ce film qui cumule les scènes jubilatoires. Du grand Guy Ritchie, desservi avec un casting trois étoiles.


VIDEO : Un Américain réalise un incroyable saut pour sauver son fils de la noyade
Commentaires