Voila comment gagner à tous les coups au jeu pierre-feuille-ciseaux, grâce à une petite astuce très simple !

Par
7 078
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

facebook

Partager sur Facebook

Finis les cul-sec forcés, à vous la dernière part de pizza !


Vous pensez peut-être que le Shi-fu-mi (pierre-feuille-ciseaux) n’est rien d’autre qu’un jeu de chance, uniquement basé sur le hasard. En fait, ça le serait… si tout le monde jouait vraiment de manière aléatoire !

 

Eh oui, les humains ne sont pas des machines capable de générer des résultats aléatoires. Il existe en réalité des "schémas" dans la manière dont nous jouons, et nous ne nous en rendons même pas compte ! Du coup, une personne capable de comprendre ces schémas pourrait gagner un avantage certain sur ses adversaires…

Sachez tout d'abord que le pierre-feuille-ciseaux est une discipline très sérieuse. Ce n'est pas juste un jeu de cour de récré, ou bien une manière de départager qui va payer sa tournée au bar, non ! Il existe en fait de véritables tournois professionnels dans lesquels se joue beaucoup d'argent, et même un championnat mondial. Et donc, vous vous en doutez, il y existe de véritables stratégies pour gagner.

 

Alors, prêt à devenir un vrai pro du pierre-feuille-ciseaux ?

 

   

@via Pierrefeuilleciseaux.fr

 

Il existe déjà quelques astuces basiques sur le web pour prédire les mouvements de votre adversaire et agir en conséquence, en observant la forme de ses mains juste avant qu’il lance son mouvement. Par exemple, une main légèrement crispée annonce souvent une pierre, tandis qu’une main détendue sera probablement une feuille. Cependant, il devient très facile pour l’adversaire de vous leurrer, pour peu qu’il connaisse l’astuce et qu’il fasse attention à sa gestuelle.

 

Non, l’astuce dont je vais vous parler est basée sur la pure psychologie humaine, et c’est là que ça devient vraiment intéressant !



Figurez-vous qu’une étude, parue dans Physics and Society, s’est intéressée de près à la question. Pour cela, ils ont fait venir 300 volontaires pour les faire jouer. Pour s’assurer que chacun donnerait le meilleur de lui-même, les chercheurs leur donnaient de l’argent selon le nombre de matches qu’ils gagnaient. Grâce à cela, ils ont pu déterminer des schémas-types qui sont presque tout le temps utilisés par les joueurs !

 

Les joueurs volontaires étaient filmés tandis qu’ils effectuaient un grand nombre de parties, et qu’ils changeaient d’adversaire au fur et à mesure de leur progression.

 @via ongong.canalblog

 

Premier constat, les joueurs avaient tendance à répéter un mouvement gagnant, alors qu’au contraire ils ne reproduisaient pas un mouvement qui les avait fait perdre.

 

En clair, si vous perdez, il vaut mieux enchaîner par le mouvement qui aurait battu votre adversaire, tandis que si vous gagnez, vous devriez plutôt faire le geste non utilisé à la manche précédente. En effet, un perdant frustré enchaîne fréquemment en copiant le précédent geste du gagnant…

@via iflscience


En termes de psychologie, cette tendance n’a rien de surprenant : nous sommes en quelque sorte  « programmés » pour poursuivre les stratégies qui nous réussissent, et pour changer celles qui n’ont pas marché. C’est ancré dans nos gènes, et cela trouverait même ses sources il y a très longtemps, dans les comportements qui auraient permis à nos ancêtres du paléolithique de tirer leur épingle du jeu.

 

Persévérer dans les stratégies gagnantes, abandonner ce qui ne marche pas… ça paraît juste logique et pourtant, dans le cas de ce jeu, ce comportement est totalement irrationnel puisqu’on sait bien que les circonstances pourront être complètement différentes à la manche suivante !

Paul Krugman, prix Nobel d’économie, explique ainsi que ce sont les mêmes tendances qui régissent les spéculations boursières… S’il y en a parmi vous qui se sentent des traders dans l’âme, pensez-y !

 

@via r2d.psuken

 

D’autres astuces peuvent être prises en considération, pour faire de vous un vrai pro du pierre-feuille-ciseaux.



Par exemple, on observe que les gens ont très souvent tendance à ouvrir le match en faisant un poing (pierre) pour leur premier mouvement… Surtout chez les individus de sexe masculin, qui sont plutôt prévisibles à ce niveau-là !

 

Il s’agit d’un geste offensif, l’un des plus facile à faire « intuitivement », et c’est donc celui qui est le plus fréquemment utilisé. Les ciseaux, en revanche, est l’un des gestes les moins utilisés… Gardez cela en tête quand vous jouez ! Si vous êtes à court d’idées et que vous ne savez pas quoi jouer : Jouez papier. Statistiquement, vous avez plus de chances de gagner.

 

@via gamaniak

 

Un dernier petit truc pour la route, qui cette fois ne provient pas de cette étude, mais bien d’un véritable joueur pro du pierre-feuille-ciseaux qui nous fait part d’une stratégie assez incroyable...

 

Vous pouvez en effet influencer et manipuler votre adversaire, pour lui faire faire un geste plutôt qu’un autre. Comment ? C’est très simple !

 

Avant de jouer, vous demandez innocemment à l’autre joueur comment vous allez jouer la partie pour être bien synchros : est-ce qu’on fait « un, deux, trois » en faisant le geste au « trois », ou bien est-ce qu’on fait « un, deux, trois », puis le geste ? 

Lorsque vous faites cette démonstration pour vous mettre d’accord, faites la gestuelle pour accompagner vos paroles… Puis faites le signe que vous souhaitez voir votre adversaire choisir, par exemple les ciseaux.

 

Grâce à ce petit script, l’élément que vous avez suggéré est désormais ancré dans le subconscient de l’adversaire, et il y a fort à parier qu’il choisira inconsciemment ce geste lors de la manche à venir ! Eh oui, c’est tout une stratégie…

 

@via pierrefeuilleciseaux.fr

 

Voila voila, vous savez tout pour devenir un véritable pro du pierre-feuille-ciseaux. Gardez en tête que ces comportements fonctionneront pour la grande majorité des personnes, qui sont des joueurs occasionnels et qui jouent donc sans trop se poser de questions…

 

En revanche, si vous jouez contre un vrai joueur professionnel, il y a fort à parier que les réactions seront beaucoup moins prévisibles... Et qu'il vous donnera plus de fil à retordre !

Bon, faites le test avec vos amis, et tenez-nous au courant. Moi j'ai tenté le coup à la rédaction, et je trouve que ça fonctionne plutôt bien !

VIDEO :
Source : Iflscience
Commentaires