10 arbres qui renferment les plus belles histoires, lauréats du concours Arbre Européen de l'Année 2019

Par
1 660
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

L’Environmental Partnership Association distingue chaque année les lauréats de l'Arbre Européen de l'Année, rendant hommage aux arbres qui ont les histoires les plus intéressantes en Europe.

S’il y a bien un concours qui permet de découvrir la culture de chaque pays, c’est bien celui-ci. L’Arbre Européen de l’Année récompense chaque année les arbres qui renferment les plus belles histoires. Ouverte aux votes du public, la compétition s’est clôturée le 19 mars dernier à l’occasion d’une cérémonie de remise des prix au Parlement Européen.

Certains arbres sont de véritables symboles pour un pays ou une ville, et derrière eux se cache parfois une petite histoire et une légende. Cette année, c’est l’amandier des monts enneigés de Pécs en Hongrie qui a été élu Arbre Européen de l’Année 2019.

On vous laisse découvrir les 10 finalistes du concours qui rend un magnifique hommage aux arbres emblématiques d’Europe.

1ère Place · L’amandier des monts enneigés de Pécs

Crédits photo : Svastits Krisztián

Un magnifique amandier de 135 ans se tient devant l’église de la Sainte Vierge des neiges, dans la ville de Pecs en Hongrie. Il est considéré comme le symbole du renouveau éternel et de l’éducation, depuis un poème écrit en 1466 sur les amandiers en fleurs par l’évêque Janus Pannonius.

2ème Place · Le chêne d’Abramtsevo

Crédits photo : Oleg Listopadov

Du haut de ses 248 ans, ce chêne pousse à proximité du musée d’histoire, d’art et de littérature d’Abramtsevo dans la région de Moscou en Russie. Au cours de sa vie, cet arbre a connu de nombreux artistes russes, à l’image de Gogol, Vasnetsov ou encore Surikov. Une œuvre d’art lui rend d’ailleurs hommage : une peinture de Vasnetsov réalisée en 1883 et baptisée « Oak Grove in Abramtsevo ».

3ème Place · Le chêne séculaire de Monte Barbeiro

Crédits photo : Nuno Sequeira

Depuis 150 ans, se tient un magnifique chêne séculaire de Monte Barbeiro, situé dans la ville de Mertola, au Portugal. Cet arbre offre aux touristes et aux passants une ombre généreuse qui permet de se reposer quelques minutes en se préservant de la chaleur caniculaire de la région.

4ème Place · L’arbre-oiseau « Arburacellu »

Crédits photo : Pierre Huchette

Ce magnifique « arbre-oiseau » vieux de 230 ans porte ce nom à cause de son air de rapace protecteur. C’est un incendie qui aurait sculpté ce chêne liège situé à Ghisonaccia, en Corse du Sud. Même s’il reste fragile face aux intempéries, il peut compter sur la bienveillance de tous ses protecteurs pour survivre et animer le paysage corse.

5ème Place · Le tilleul de la liberté de Zádvoří

Crédits photo : Marek Olbrzymek

À la naissance de la Tchécoslovaquie, les habitants de la ville de Velké Opatovice ont planté 16 arbres, symboles de la liberté, de l’indépendance, de la démocratie et de la fin de la Première guerre mondiale. Ce tilleul de la liberté est l’un d’entre eux et il est le seul à avoir survécu parmi les 16 autres. Il fête d’ailleurs cette année son centenaire.

6ème Place · L’arbre à terre

Crédits photo : Tomasz Chuszcza

L’arbre à terre se situe en Pologne, dans la ville de Krasnystaw. Cet arbre atypique porte ce nom à cause de son apparence disgracieuse et déformée. Destiné à l’abattage, il a finalement été sauvé pour devenir aujourd’hui l’un des lieux emblématiques de la ville, adulé aussi bien par les artistes que par les enfants.

7ème Place · Le chêne bien-aimé

Crédits photo : Mark Kohn

À 180 ans, le « chêne bien-aimé » de la ville de Breda est une véritable icône aux Pays-Bas. Lors de la construction de l’autoroute A58 en 1986, de nombreux chênes ont été abattus, sauf un. Il est néanmoins menacé par un projet d’élargissement d’autoroute.

8ème Place · Le gardien des grands secrets moraves

Crédits photo : Martin Babarík

Ce tilleul vieux de 235 ans est localisé en périphérie du village de Kopčany en Slovaquie, à proximité d’une vieille église. Ils se protègent mutuellement depuis plus de deux siècles. L’église est l’un des bâtiments les plus anciens de la Grande Moravie en Slovaquie et forme, avec ce tilleul, l’un des couples sacrés typiques du pays.

9ème Place · L’arbre de Nellie

Crédits photo : Rob Grange

Ce hêtre de 100 ans se situe à Leeds, dans le comté de York en Angleterre. Il a été rendu célèbre puisqu’il est associé à une vieille histoire romantique. Il y a près d’un siècle, Vic Stead se rendait souvent au village voisin pour fréquenter une jeune femme du nom de Nellie. Un jour, il remarqua sur son chemin trois pousses de hêtre, et il eut l’idée d’en greffer une en diagonale des deux autres pour former le « N » de Nellie. Depuis, cet arbre symbolise l’amour, il est également connu sous le nom de « Love Tree ».

10ème Place · L’arbre de la vierge de Lummen

Crédits photo : Nicholas Buisseret

Ce hêtre pourpre monumental dressé sur un haut tertre se situe dans un parc forestier derrière la chapelle Notre-Dame du Hêtre à Lummen en Belgique. Il est connu pour la légende qui accompagne les hêtres de la région. Au XVIIème siècle, un vieux hêtre abritait une statue de la Vierge Marie en son creux. Il a été abattu lorsque la statue a disparu en 1641 et une chapelle a été construite à sa place. Les croyants ont alors récupéré les morceaux de bois comme reliques, qui ont servi à sculpter des statues de Marie.

VIDEO :
Source : Tree of the Year
Arbres Concours Europe Histoire
Commentaires