Le visage du Soldat inconnu conçu à partir de 30 000 photos d'hommes et de femmes morts durant la Grande Guerre

Par
1 624
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Pour les cent ans de l’Armistice de 1918, un vaste projet, mené à l’initiative de l'Historial de la Grande Guerre, a permis de donner, pour la première fois, un visage au Soldat inconnu.

Choisie au hasard au lendemain de la fin du conflit, sur les ruines encore fumantes d’un pays meurtri, sa dépouille incarne aujourd'hui toutes les victimes de la Première guerre mondiale et pourtant, comme son nom l’indique, personne ne sait qui est le Soldat inconnu.

Tombe du Soldat inconnu sous l'Arc de Triomphe, à Paris. Crédit photo : Victor Kiev / Shutterstock

Sans identité, cet homme, tombé au champ d’honneur et dont la sépulture située sous l’Arc de Triomphe est devenue un lieu symbolique de recueillement, représente le sacrifice de toute une génération.

Un visage conçu numériquement à partir de 30 000 portraits d'hommes et de femmes de l'époque

À l’occasion des commémorations du centenaire de l’armistice, l'Historial de la Grande Guerre a donc décidé d’honorer sa mémoire mais également celle de ses contemporains, en le dotant enfin d’un visage unique, conçu numériquement à partir de dizaines de milliers de photos d’hommes et de femmes de l’époque.

Ce projet collaboratif, sobrement baptisé « Visage inconnu », a en effet réussi la prouesse de numériser un visage à partir de 30 000 photos d’époque, à l’aide d’un algorithme juxtaposant ces clichés les uns sur les autres.

Tout ce travail a d’abord nécessité un mois de recherches afin de récupérer les portraits auprès de volontaires, puis 10 mois de finalisation pour aboutir à la création d’un visage plus vrai que nature.

Le résultat sera dévoilé le 11 novembre, jour du centenaire de la fin de la guerre, dans le cadre d'un grand hommage aux soldats morts pour la France. Mais pour les plus impatients, nous vous dévoilons en avant-première ce visage tant attendu, lequel est également visible sur un site interactif crée à cet effet, proposant également un film qui retrace les coulisses et la genèse du projet.

Le visage du Soldat inconnu, conçu numériquement à partir de 30 000 portraits d'hommes et de femmes. Crédits photos : Capture d'écran Internet

VIDEO : Le « violentomètre » permet aux couples de mesurer la violence dans leur relation
Première Guerre Mondiale
Commentaires