21 illustrations chocs et intelligentes qui dénoncent la cruauté des hommes envers les animaux !

Par
18 353
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Connaissez-vous The Daily Maul ? Ce site internet, crée par le journaliste américain David Brensilver, défend la protection des animaux dans le monde grâce à de diverses enquêtes. Récemment, l’artiste Vin Paneccasio a partagé ses illustrations très crues sur le site de David Brensilver… À travers son art, il dénonce la menace que nous représentons pour l’espèce animale.

En effet, si certains animaux sont en voie de disparition, c’est principalement à cause de nous, Humains. Nos comportements sont cruels, voire meurtriers. C’est pourquoi Vin Paneccasio a tenu à inverser les rôles dans ses images : ils montrent ce que les animaux subissent en mettant l’homme à leur place. Et ce n’est pas très joli à voir… On prend tout de suite conscience de l’horreur que l’Homme inflige aux animaux.

Regardez :
                    
1. Les abattoirs.

2. Quand c’est le dauphin qui pêche…

3. La vengeance de la poule.

4. « Laisse mon habitat tranquille ! »

5. Parce qu’en fait, rester enfermé dans une cage pendant un long trajet, ça n’a rien d’agréable.

6. La tortue pas contente…

7. Le taureau prend le dessus sur la corrida.

8. Un crocodile défile en peau d’humain.

9. Là, tout de suite, ça paraît moins normal de découper les membres d’un être vivant.

10. La chasse à l’éléphant qui se retourne contre l’homme.

11. Les animaux font des expériences sur les humains.

12. La chasse à l’homme par des requins.

13. Maltraiter des poules, est-ce si normal ? Quand les rôles sont inversés, un peu moins…

14. L’homme humilié par les singes.

15. Un chien révolté.

16. Quand l’homme essaie de chasser… il se fait chasser.

17. La pêche à l’homme.

18. C’est ça de porter des fourrures…

19. Les animaux débarquent à Halloween. Et ils n’ont pas l’air de rigoler !

20. Les animaux n’aiment vraiment pas finir en fourrure de vêtements.


21. Et si les animaux nous disséquaient à leur tour…
Commentaires