5 astuces naturelles pour repousser les tiques de son jardin

C’est bien connu : les tiques et les jardins ne font pas bon ménage. Ces nuisibles sont un véritable fléau pour la végétation et les potagers. Dans cet article, découvrez cinq astuces pour les faire fuir de votre jardin.

Dans l’Hexagone, 70 000 nouveaux cas de maladie de Lyme sont signalés chaque année, selon Santé Publique France. Vous l’ignorez peut-être, mais cette infection est transmise par une piqûre de tique.

À voir aussi

D’après la Voix du Nord, 50% des piqûres de tiques se produisent dans les jardins privés et les parcs municipaux. C’est pourquoi il est conseillé d’aménager son jardin pour faire fuir ces acariens.

Découvrez ci-dessous cinq astuces naturelles et efficaces pour les éloigner :

Les poules : ennemies numéro 1 des tiques

Crédit Photo : Pixabay

Si vous souhaitez vous débarrasser des tiques, la poule est un bon moyen d’y parvenir. En effet, cet oiseau de basse-cour est réputé pour être un mangeur de tiques. Par exemple, la poule landaise peut dévorer jusqu’à 300 tiques par heure.

Autre astuce non négligeable : mélangez des vers microscopiques (inoffensifs pour l’homme et les animaux de compagnie) avec de l’eau. Dispersez le mélange dans votre jardin.

La zone traitée doit rester humide pendant une semaine pour permettre aux parasites de s’installer. Attention, cette astuce présente un point faible: les vers sont susceptibles d’attaquer d’autres insectes qui préservent les plantes des maladies.

Les plantes odorantes sont un répulsif naturel contre les tiques

Crédit Photo : Pixabay

À l’instar de nombreux insectes, les tiques détestent le parfum de certaines plantes odorantes. Ces végétaux sont d’excellents alliés contre les acariens, notamment les plantes aromatiques telles que le thym, le basilic, l’origan ou encore la lavande.

Désormais, vous savez ce qu’il vous reste à faire : cultivez votre jardin et transformez-le en forteresse impénétrable contre les nuisibles.

Attention, les genêts (fleurs jaunes) attirent les tiques !

Un jardin propre éloigne les tiques

Crédit Photo : Pixabay

Les mauvaises herbes et les feuilles mortes sont très appréciées par les tiques. Face à cette situation, il est recommandé d’entretenir son jardin pour les déloger. Pour ce faire, vous pouvez par exemple tondre votre pelouse et tailler les herbes hautes.

Une fois cette étape passée, placez l’herbe sèche, les branches et les feuilles mortes dans le compost. Pensez également à ranger votre bois car les tiques pourraient se cacher à l’intérieur pendant l’hiver.

Petit conseil : les tiques raffolent les zones d’ombre et l’humidité. Pour diminuer leur présence, faites entrer le soleil dans votre jardin.

Installez une clôture pour limiter le passage des bêtes sauvages porteuses de tiques 

Crédit Photo : Image d'illustration 

Si vous habitez près d’une forêt, vous pouvez installer une clôture autour de votre jardin pour empêcher les chevreuils le passage des chevreuils. Ce cervidé est la proie préférée des tiques.

Vous pouvez également disperser du paillis dans les endroits que vous utilisez le plus : piscine, salon de jardin ou encore au niveau de la balançoire. Cette astuce est recommandée pour tout le monde.

Enfin, une allée ou un parterre en gravier est aussi efficace pour se débarrasser des tiques.

Protégez vos animaux de compagnie contre les tiques

Crédit Photo : Image d'illustration 

Ce n’est un secret pour personne: les tiques se fixent sur les animaux, notamment sur les chiens et les chats. La présence de ce parasite peut s’avérer dangereuse pour nos amis à quatre pattes.

En effet, ces derniers peuvent souffrir de réactions inflammatoires et attraper des maladies graves en cas de morsure. Sans surprise, les boules de poils attrapent des tiques lorsqu’elles gambadent dans le jardin.

Par conséquent, il est vivement recommandé de déparasiter vos animaux de compagnie à l’aide d’un peigne, d’une brosse ou d’un tire-tique. N’oubliez pas de désinfecter la peau de l’animal avec un spray antiseptique.